Mastère spécialisé Énergies marines renouvelables

 

Accrédité par la Conférence des Grandes Écoles

logo_MS-CGE-200px.jpg

 

Ce mastère spécialisé est co-accrédité avec l'ENSTA Bretagne et l'École navale.

logos__ENSTA_Bretagne-ecole-navame.jpg

 

Candidature en ligne sur le site de l'ENSTA Bretagne

 

Responsables du mastère   : Christophe Laot (IMT Atlantique) et Jean-Yves Pradillon (ENSTA Bretagne)

Objectif du programme

La question des énergies marines renouvelables recèle des enjeux d'ordre technique et scientifique, économiques, juridiques et sociaux. En effet, l'implantation d'un système de production d'énergie sur un site donné nécessite non seulement de le définir et le concevoir pour le meilleur rendement énergétique, de prendre en compte l'hostilité du milieu marin et ses conséquences sur la durabilité du système, mais aussi de s'interroger sur son possible impact sur l'environnement et la biodiversité, sur les difficultés éventuelles d'acceptabilité sociale et des conflits d'usages avec les autres utilisateurs du domaine littoral.

L'objectif de ce mastère est d'apporter, à des ingénieurs ou à des titulaires d'un grade de master, une capacité à intégrer des équipes d'ingénierie de système de production d'énergie en mer et à conduire des projets de grands systèmes faisant appel à des compétences techniques et scientifiques multidisciplinaires.

Une pédagogie originale

Cette formation a pour objectif de donner aux futurs diplômés des compétences solides dans le domaine énergétique pour une utilisation en milieu marin. Pour ce faire, grandes écoles, universitaires et instituts de recherche se sont regroupés pour proposer une formation pluridisciplinaire de qualité avec des intervenants, chercheurs et ingénieurs, de haut niveau. La volonté de conduire les étudiants sélectionnés au meilleur niveau scientifique a conduit les établissements partenaires à définir un programme d'enseignement ambitieux et assez lourd. Ceci est néanmoins fait avec la progressivité nécessaire pour que les élèves soient capables d'aborder des projets industriels complexes en fin de cursus.

Un environnement d'excellence

La Bretagne dispose, en raison de son positionnement géographique et de son littoral, d'importantes ressources en énergies marines, notamment pour tout ce qui a trait aux vagues, vents, courants et marées. Elle représente donc un terrain particulièrement adapté à l'expérimentation de systèmes de production d'énergie à partir de ces ressources, ce qui constitue un élément déclencheur de la naissance d'une véritable filière industrielle française dans ce domaine, créatrice et exportatrice de technologies.

Réseau de partenaires

Le mastère « Énergies marines renouvelables » bénéficie d'un réseau de partenaires d'excellence. Le « noyau dur » de ce réseau est constitué des trois établissements habilités à délivrer le titre de mastère spécialisé (ENSTA Bretagne, École navale et IMT Atlantique) et de trois établissements associés (Ifremer, École nationale d'ingénieurs de Brest et Université de Bretagne occidentale, via notamment l'Institut universitaire européen de la mer et l'IUT de Brest). Cette formation a par ailleurs reçu le soutien du pôle de compétitivité Mer Bretagne, de la CCI de Brest et de plusieurs industriels du secteur dont Acergy (spécialiste du domaine Offshore), Météo France, Epshom, Cetmef...

Débouchés

À l'issue de ce parcours, plusieurs types d'activités professionnelles sont ouverts aux futurs diplômés. Ils peuvent, pour de grands opérateurs du domaine de l'énergie ou des bureaux d'études spécialisés, réaliser des études d'implantation sur site, que ce soit du point de vue des ressources disponibles, des infrastructures et servitudes à définir, des modalités opérationnelles, des impacts environnementaux et conséquences juridiques et réglementaires à prendre en compte. Ils peuvent aussi exercer, au sein de grands groupes industriels ou de PME, le métier de concepteur et/ou chef de projets en systèmes et plate-formes de production d'énergie. Enfin, à terme, ils peuvent rejoindre des administrations, locales ou nationales, pour remplir le rôle de chargé de mission.

Profil des candidats

Ce mastère vise à donner aux étudiants une connaissance de l'ensemble des enjeux relatifs aux énergies marines renouvelables. Aussi, ce mastère est plus précisément ouvert à des étudiants de niveau Bac+5, titulaires par exemple d'un diplôme d'ingénieur ou d'un diplôme de master de l'université, et qui souhaiteraient compléter leur formation par une année de spécialisation dans le secteur de niche en devenir que constitue le domaine des énergies marines renouvelables.


PROGRAMME

Septembre-mars : cours et travail personnalisé

Sciences de l'ingénieur et technologie (349 heures)

  • Éléments de conception hydrodynamique des capteurs d'énergie mécanique (éoliens, hydroliennes, houlomoteurs)
  • Éléments de conception et revue des technologies des systèmes d'exploitation d'Énergie thermique des mers (ETM)
  • Éléments de conception des systèmes mécaniques
  • Matériaux et structures en environnement marin
  • Conception d’ouvrages en mer
  • Transmission de puissance
  • Analyse de la chaîne électrique et commande, optimisation et gestion des chaînes d'énergies
  • Systèmes de capteurs et de transmissions, diagnostic et gestion des modes dégradés

Connaissance des ressources énergétiques (169 heures)

  • Connaissance des énergies marines : vagues
  • Marées et circulation côtière
  • Circulation thermohaline : ETM
  • Modélisation numérique
  • Mesures en milieu côtier
  • Météorologie côtière

Environnement côtier et impact (148 heures)

  • Dynamique sédimentaire
  • Écologie marine et perturbation des écosystèmes
  • Géologie côtière
  • Géomatique

Énergie marine et société (104 heures)

  • Instruments et enjeux juridiques
  • Enjeux spatiaux et sociaux
  • Aspects économiques

Remise à niveau – Optionnel (65 heures)

  • Technologie mécanique
  • Génie électrique
  • Mécanique des fluides

Projet (110 heures) 

Avril – septembre : stage en entreprise et thèse professionnelle

Informations programme :

Christophe Laot
Tel : +33 (0)2 29 00 10 14
Fax : +33 (0)2 29 00 10 12
courriel : Christophe Laot

 

Contact pour déposer sa candidature :

Nicole Pouliquen : 33 2 98 34 87 01
msemr@ensta-bretagne.fr

Frais de dossier :  aucun

Voir les frais de scolarité 2017-2018

Les frais de scolarité peuvent être pris en charge par des organismes de congé-formation, le Pôle emploi, le FNE ou un prêt étudiant accordé par les banques selon leurs conditions spécifiques.