Claude Berrou

Claude Berrou
Céline Castel Télécom Bretagne CC by NC SA
Poste occupé :
Professeur, Académicien des sciences

Déjà récompensé à de nombreuses reprises pour ses travaux exceptionnels sur le codage numérique, et tout particulièrement pour la découverte des turbocodes, Claude Berrou, professeur au département Électronique, membre de l'Académie des sciences a vu son nom inscrit au sein du Hall of Fame de la société savante IEEE Vehicular Technology en septembre 2016. Il est également conseiller scientifique du Labsticc (UMR CNRS 6285)

Claude Berrou est né à Penmarc'h (Finistère) en 1951. Après des classes préparatoires à Brest (Lycée Kerichen) et l'obtention, en 1975, de son diplôme d'ingénieur de l'INP Grenoble (ENSERG), il est recruté par France Télécom pour contribuer à la mise en place de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications de Bretagne (ENST Bretagne), à Brest. L'ENST Bretagne, devenue Télécom Bretagne, a formé, avec l'École des Mines de Nantes, au 1er janvier 2017, l'IMT Atlantique qui  est aujourd'hui un des établissements d'enseignement-recherche de l'Institut Mines-Télécom, placé sous la tutelle du ministère de l'Économie et des finances.

Après plusieurs années passées à la création de nombreux cours de physique et d'électronique, Claude Berrou met en place le laboratoire de conception de circuits intégrés de Télécom Bretagne et initialise un axe de travail sur l'interaction algorithme/silicium. C'est un domaine de la recherche, à la charnière du traitement du signal et de l'électronique, où l'on développe l'art et la manière de transformer en transistors un quelconque algorithme, éventuellement en le modifiant. Claude Berrou est aujourd'hui Professeur au département Électronique de l'IMT Atlantique. Il est également le conseiller scientifique du Lab-STICC, UMR CNRS 6285.

Au début des années 1990, C. Berrou a inventé et mis au point, avec le concours d'Alain Glavieux, la première famille de codes correcteurs d'erreurs quasi-optimaux, les « turbocodes » ainsi que les décodeurs itératifs associés (les turbocodes sont aujourd'hui massivement utilisés dans la téléphonie mobile 3G et 4G). Il a ensuite contribué à l'extension du principe turbo aux différentes fonctions d'un récepteur de télécommunication (turbo-détection, turbo-égalisation, etc.). C. Berrou, qui est l'un des dix scientifiques français les plus cités dans les sciences de l'information, a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux dont le Grand Prix France Télécom de l'Académie des sciences (2003), la médaille Hamming (IEEE, 2003) et le prix Marconi (2005). C. Berrou est membre de l'Académie des sciences (2007), Fellow IEEE (2008) et Fellow SEE (2010). Son activité de recherche est maintenant presque entièrement consacrée aux neurosciences computationnelles. Le Conseil européen de la recherche (Euopean Resarch Council - ERC) lui a alloué en 2011 une bourse de recherche pour lui permettre de travailler pendant cinq ans sur les liens entre théorie de l'information, codage distribué et cognition mentale. Le projet de recherche est appelé Neucod (Neural Coding).

La « théorie de l'information mentale » que Claude Berrou a développé avec Vincent Gripon est également à la base d'un projet réalisé dans le Labex CominLabs, en collaboration avec l'Inserm (Laboratoire LTSI - Rennes).
 

Parcours & portraits
Directeur Recherche et Innovation d'IMT Atlan…
ingénieur procédés chez TOTAL à Anvers
Manager inspection qualité
MSc in Sustainable Nuclear Engineering - Applicati…
Directeur IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire…
Directeur financier du groupe Saint-Gobain
Responsable du laboratoire CERL - Professeur au dé…
Responsable R&D et innovation HENGEL Industrie
Business Analyst Consultant
Première femme membre agrégé à l’Institut des actu…
Directeur de la politique de gestion du spectre à…
Key Account Manager - Google
Titulaire de la chaire INSERM
Fondateur de Royal Cactus
Tous les portraits