Mastère spécialisé en Cybersécurité

Cybersécurité

(précédemment Sécurité des systèmes d'information)

Accrédité par la Conférence des Grandes Écoles

logo_MS-CGE-200px.jpg


Rentrée 2018 : candidature en ligne à partir du  08/01/2018

Fermeture de l'application aux nouvelles candidatures : 10/06/2018

1er jury d'admission: 29/03/2018

2e jury d'admission : 15/05/2018

3e et dernier jury : 18/06/2018

Formation dont le nombre d'admission est limité.

candidature en ligne


  • Un titre RNCP niveau 1 (Bac+5) – Expert(e) en cybersécurité - Code 28224

logo_anssi_200px.jpg

         Cybersecurite 2018.jpg SMBG-2017-Cybersecurite.jpg

dip_IMTAtlantique_Cybersecurite.jpg

 

Ce mastère spécialisé a été classé 1er **** dans la catégorie « Télécoms, réseaux et sécurité des systèmes » du classement SMBG 2017

Responsables : Sylvain Gombault (IMT Atlantique) et  Valérie Viet Triem Tong (Centrale Supélec)

Objectif du programme

Le concept de sécurité des systèmes d'information recouvre un ensemble de méthodes, techniques et outils destinés à protéger les ressources d'un système d'information afin d'assurer la disponibilité des services, la confidentialité des informations et l'intégrité des systèmes. L'objectif du Mastère « Cybersécurité » est de former des cadres hautement qualifiés en mesure d'appréhender, dans toutes leurs dimensions, les problématiques liées à la sécurité des systèmes d'information.

Atouts de IMT Atlantique

Le Mastère « Cybersécurité » est réalisé sur les campus rennais de IMT Atlantique et de Centrale Supélec, par les enseignants-chercheurs du département « Réseaux, Sécurité & Multimédia » et l'équipe « Sécurité des systèmes d'information & réseaux ».

Les étudiants du mastère obtiennent un double diplôme et bénéficient des atouts des deux écoles : propositions de stages, associations d'anciens élèves, forum de l'emploi... Ils profitent également de la proximité des centres de recherche d'envergure internationale implantés sur la technopôle de Rennes-Atalante. Ceux-ci constituent le pôle de compétitivité « Images et réseaux » à vocation mondiale labellisé par le gouvernement français en 2005 dont la « sécurité des réseaux » est un axe stratégique. Dans le domaine de la SSI, la région rennaise héberge DGA MI, le centre d'expertise et de recherche de la Délégation Générale de l'Armement dans ce thème: un environnement haut de gamme qui profite largement au mastère Cybersécurité.

Partenaires

Pour la définition et l'exécution du programme, la formation bénéficie du soutien de partenaires fidèles depuis la création du mastère :

  • DGA MI (Délégation Générale de l'Armement Maîtrise de l'Information - Bruz) ;
  • OBS Consulting & IT&L@bs (Orange Business Services - Rennes) ;
  • ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information).

Le nouveau nom « CyberSécurité » symbolise une forte mutation dans le domaine de la SSI. À la création du mastère en 2002, nous étions l'une des premières formations proposées sur cette thématique. Depuis ce temps, une prise de conscience de la SSI au niveau des entreprises, du parlement et du gouvernement, a débouché sur le livre blanc « Sécurité nationale et défense » en 2008 puis la loi LOPPSI 2 en 2010. La demande de compétences dans ce domaine ne faiblit donc pas.

Débouchés

Les élèves diplômés de ce mastère spécialisé occupent une grande variété d'emplois : expert en test d'intrusion (réseau/web), consultant en organisation de la SSI, et même pour certains de nos étudiants les plus expérimentés, responsable de la SSI d'une entreprise.

Témoignage

bruno-abadie.jpg

Bruno Abadie (Promotion 2013) - Actuellement Information Security Engineer chez Rockwell Collins France

« La force du Mastère CyberSécurité est d’apporter en quelques mois une culture de sécurité des systèmes d’information tant sur le plan technique qu’organisationnel. Une des grandes forces est également la proximité avec le bassin d’emploi rennais en pointe sur les problématiques liées à la sécurité des SI.

La reprise d’étude a été un challenge incluant sa part de stress comme tout changement, mais largement compensé par les nombreuses personnes de qualité rencontrées, le conseil des équipes enseignantes et le soutien entre les étudiants du Mastère.

Suivre la formation a représenté pour moi un engagement raisonnable en temps et j’ai bénéficié d’un financement via le Fongecif qui a limité la perte de revenus et financé une partie du coût de la formation. Suite à la formation, j’ai réintégré mon entreprise dans laquelle j’ai pu, grâce à mon
diplôme, rejoindre rapidement le service en charge de la Cybersécurité sur les équipements et systèmes que nous développons.
Je suis toujours en contact avec une partie des mes camarades du MS bien que nous soyons chacun éloignés géographiquement.
Ma devise : provoquer le changement et échanger positivement.»

Profil des candidats

Diplômés scientifiques bac+5 ou bac+4 avec expérience professionnelle de 3 ans ou équivalent. Connaissances générales en informatique et réseaux nécessaires.

Titres requis :
- Diplôme de Grande École d'ingénieur ou de commerce
- Diplôme de 3e cycle : master recherche ou master professionnel, DEA ou DESS
- Maîtrise ou master 2, assorti d'une expérience professionnelle d'au moins 3 années dans une fonction à responsabilités (1/4 de la promotion maximum)
- Diplôme équivalent d'une institution étrangère

Programme

Septembre- février : cours et projets

Méthodologies de conception et de validation de la sécurité (cours : 75h et TP/TD : 30h)

  • Principes fondamentaux
  • Analyse de risque
  • Modèles de politique de sécurité
  • Organisation et audit de la sécurité dans l'entreprise
  • Évaluation selon les critères communs
  • Disponibilité et sûreté de fonctionnement

Cryptographie (cours : 25h et TP/TD : 50h)

  • Cryptographie
  • Ingénierie de la cryptographie – cryptosystèmes
  • Méthodes formelles pour protocoles cryptographiques

Déploiement de la sécurité, supervision, audit (cours : 90h et TP/TD : 80h)

  • Sécurité des réseaux et des services
  • Sécurité des systèmes d'exploitation
  • Sécurité des bases de données
  • Conception d'architecture de sécurité
  • Supervision de la sécurité
  • Audit/analyse technique
  • Intégration de la sécurité dans les architectures applicatives
  • Protection contre les virus

Informatique et réseaux (cours : 40h et TP/TD : 50h)

  • Réseaux
  • Systèmes informatiques
  • Ingénierie des logiciels

Projets (130h)

  • Analyse de risques
  • Pratique de l'évaluation
  • Projet industriel ou de recherche

Mars - septembre : stage en entreprise (4 mois minimum) et thèse professionnelle

Informations programme :

Sylvain GOMBAULT
Tel : +33 (0)2 99 12 70 37
Fax : +33 (0)2 99 00 10 30
courriel : Sylvain Gombault

Contact administratif :

mastere-admission@mlistes.telecom-bretagne.eu

Frais de dossier : 150 €

Les frais de scolarité peuvent être pris en charge par des organismes de congé-formation, le Pôle emploi, le FNE ou un prêt étudiant accordé par les banques selon leurs conditions spécifiques.

Voir les frais de scolarité 2018-2019