Mastère spécialisé Réseaux et services de mobiles

Accrédité par la Conférence des Grandes Écoles

logo_MS-CGE-200px.jpg


- Ouverture des candidatures : 15/01/2017
- Fermeture de l'application aux nouvelles  candidatures : 15/05/2017
- Jury académique : 25/05/2017
- Fermeture définitive de l'application  candidature : 15/06/2017
- Jury d'admission : 28/06/2017

candidature en ligne

 


Responsable : Loutfi Nuaymi

 

         RSM_2017.jpg SMBG-2017-RSM.jpg

dip_IMTAtlantique_RSM.jpg

Ce mastère spécialisé a été classé 5e **** dans la catégorie « Télécoms, réseaux et sécurité des systèmes » du classement SMBG 2017.


Objectif du programme

Le développement explosif des réseaux radio-mobiles nécessite le déploiement, l'exploitation et l'administration d'infrastructures complexes et réparties. Après le déploiement de différentes technologies d'accès radio (GSM/GPRS, UMTS, WiFi) et celui actuellement en cours du réseau LTE, on assiste maintenant à de multiples mouvements de convergence : convergence des réseaux téléphoniques et des réseaux de données, convergence des réseaux à infrastructure et des réseaux ad-hoc avec l'apparition de réseaux hybrides (réseaux mesh), convergence des réseaux cellulaires et des réseaux locaux sans fil. Cette convergence ne signifie pas l'uniformisation par une technologie unique mais l'interfonctionnement de celles-ci. Le besoin d'experts techniques est donc crucial pour garantir la qualité des services offerts.

Les opérateurs, les constructeurs d'équipements, mais également les sociétés qui fournissent des services à valeur ajoutée, sont à la recherche d'experts maîtrisant les aspects réseaux et ayant de solides connaissances des contraintes liées aux interfaces radio. Ce mastère répond pleinement à cette demande en formant les experts dont les professionnels ont besoin.

Atouts de IMT Atlantique

Ce mastère est dispensé sur le campus rennais de IMT Atlantique, au cœur de la Technopôle Rennes Atalante (site de Beaulieu). C'est un environnement regroupant de multiples compétences scientifiques réparties dans une centaine d'entreprises, une cinquantaine de laboratoires de recherche et une dizaine d'organismes d'aide à l'innovation - dont les pépinières d'entreprises Gallium et Germanium et l'incubateur Emergys.
Rennes Atalante constitue un des éléments majeurs du pôle de compétitivité breton « Images & réseaux » à vocation mondiale. La Bretagne a été le premier territoire à recevoir le label national de pôle de compétitivité.
La recherche dans le domaine des réseaux et services de mobilité s'y est fortement développée et le département Réseaux, sécurité & multimédia de IMT Atlantique y participe activement.

Partenaires

Les programmes du Mastère sont expertisés régulièrement par un  Conseil de domaine  qui réunit des acteurs représentatifs de la société de l'information : Accenture, AFC (Bourse), Air France, Nokia, Atos Origin, BNP-Paribas, Bouygues Télécom, Celar, Cap Gemini Ernst & Young, France Télécom R&D, Ericsson, IBM France, INRIA/IRISA, Inovacom, Mitsubishi Electric ITE, Mobiligence, Nortel Networks, Sagemcom, Schlumberger, Siemens/Arche, Société Générale, Thomson Multimedia R&D.

Débouchés

Le Mastère prépare aux fonctions de chef de projet en conception de réseaux et services mobiles, d'architecte réseaux mobiles. Les diplômés travaillent chez des équipementiers, des opérateurs et des sociétés qui utilisent ou déploient des réseaux et services de mobiles (transport, spatial…).

Profil des candidats

Titres requis :
- Diplôme de Grande École d'ingénieur ou de commerce
- Diplôme de 3e cycle : master recherche ou master professionnel, DEA ou DESS
- Maîtrise ou master 2, assorti d'une expérience professionnelle d'au moins 3 années dans une fonction à responsabilités (1/4 de la promotion maximum)
- Diplôme équivalent d'une institution étrangère

Exemples de débouchés :

Situation 1, Oct 2010, après le Mastère spécialisé RSM :

Travail dans une entreprise qui développe des plateformes de services en USSD pour un opérateur.

Participation à toutes les phases de l'élaboration des produits (Conception, Spécification, Implémentation, Tests et Support niveau 3 (correction des bugs critiques remontés par les clients et dépassant les compétences des équipes situées en amont).

Les produits développés permettent, par exemple à un utilisateur de connaître rapidement le montant de son crédit téléphonique.

Situation 2, Oct 2010, après le Mastère spécialisé RSM :

Consultant SVI (Serveurs vocaux interactifs) et participation à l'avant-vente.

Développement d'applications pour terminaux mobiles dans la perspective de concevoir un prototype intégrant une solution propriétaire de reconnaissance vocale.
Campagnes de validation logicielle d'outils de diagnostic de réseau haut-débit, pour le compte d'un grand opérateur en télécommunications.

Témoignage

Gildas Gaudin.jpg

Gildas Gaudin mastère spécialisé RSM 2015.

Grâce au Mastère RSM, j’ai relancé ma carrière professionnelle.
Ayant travaillé pendant plus de 10 ans dans la téléphonie mobile 2G et 3G, j’ai éprouvé le besoin d’élargir le champ de mes compétences afin de me créer de nouvelles opportunités.
Avec un contenu axé à la fois sur les réseaux mobiles et les réseaux informatiques, la formation RSM colle parfaitement aux changements du marché qui, porté par le développement des smartphones, tend à rapprocher ces deux disciplines.
Ce que j’ai apprécié lors de cette année, c’est la diversité des sujets abordés, la compétence des professeurs et la possibilité d’échanger avec des intervenants extérieurs de qualité.
Le stage en entreprise m’a donné l’occasion de mettre en pratique les connaissances acquises lors de cette formation en intervenant dans le domaine des réseaux sans fils basse consommation.

Programme

Une partie importante des cours (plus de 50%) est dispensée en anglais.

En conséquence, un bon niveau en anglais à l'écrit et à l'oral est un pré-requis de cette formation.

Le Mastère RSM est une formation pluridisciplinaire originale, la seule en France qui associe réseaux, mobilité, systèmes répartis et  économie, droit et management des réseaux.

La formation pratique est très développée grâce à de très nombreux travaux autour de maquettes conçues par le département « Systèmes réseaux, cybersécurité et droit du numérique » (voir par exemple « logiciel de trace et observation par la pratique de l'accès radio »).

Le programme est constitué de 640 heures d'enseignement (cours, TD, TP, projets) réparties en 6 unités de valeur techniques, une unité de valeur sur l'économie et le management et une unité de valeur projet.

Septembre - mars : cours, séminaires, étude de cas

Bases des réseaux et de la mobilité (cours : 80 h et TP/TD : 30 h)

    Principes fondamentaux des réseaux
    Télécommunications et téléphonie
    Concepts fondamentaux des réseaux mobiles
    Introduction à la sécurité informatique

Cloud et Big Data  (cours : 45 h et TP/TD/projet  : 25 h)

    Protocoles et algorithmes distribués pour le cloud
    Architectures du cloud
    Traitement de données à très grande échelle (Big Data)

Services et réseaux innovants  (cours : 55 h et TP/TD/BE  : 10 h)

    Architecture et protocoles des réseaux haut-débits  (Ethernet, IP v4, IP v6, Frame Relay, MPLS)
    Réseaux d'entreprises
    Services avancés sur IP  (téléphonie, multimédia)
    Sécurité des réseaux

Mise en oeuvre des réseaux  (cours : 10 h et TP/TD/BE  : 50 h)

    Services et réseau intelligent
    Travaux pratiques réseaux
    Conception de réseaux d'entreprise

Réseaux mobiles  (cours : 50 h et TP/TD/BE  : 10 h)

    Interface radio des systèmes radiomobiles (GSM, GPRS/EDGE, UMTS, HSPA, LTE)
    Réseaux mobiles de données (Mobile IP, réseau coeur GPRS, Buetooth)
    Services mobiles  (Android, CAMEL, WAP/i-mode, JAVA Sim Card)
    TP réseaux mobiles (GSM, GPRS, UMTS)
    Services et réseau intelligent (IMS, ...)

Internet des objets (cours : 60 h et TP/TD/BE : 25 h)

    Éléments de programmation pour Arduino
    Systèmes d'exploitation pour l'internet ambiant
    Les protocoles de l'internet des objets
    Services avancés pour l'internet des objets
    Applications et usages du M2M

Économie et management des réseaux (cours : 90 h)

    Méthodologie de l'analyse économique
    Économie et administration des entreprises
    Gestion financière
    Droit des affaires et de la propriété industrielle
    Droit des télécommunications
    Économie des réseaux et stratégie d'entreprise
    Analyse sectorielle des besoins en systèmes de communication
    Gestion des grands projets et management des réseaux

Projet industriel (100 h)

Exemple de projets :

    Étude de planification cellulaire dans le contexte d'un réseau opérationnel
    Mise en place d'une plate-forme d'émulation de la mobilité des réseaux mobiles (NEMO)
    Étude d'un service de pré-paiement en GPRS
    Étude des nouvelles technologies mobiles IMS (Internet Multimedia System)
    Protocoles de transport sur des réseaux sans fils ad-hoc

Avril - septembre : stage en entreprise et thèse professionnelle

Exemple de sujets de stages :

    Étude des performances systèmes et des gains pour l'opérateur lors de l'introduction de multi-antennes dans un réseau UMTS
    Développement d'une plate-forme de qualification pour équipements de transmission GSM
    Analyse de la qualité de service d'un réseau GSM-GPRS sur une région et proposition d'améliorations
    Développement d'un simulateur d'une fonction passerelle dans un réseau IMS (Internet Multimedia System)
    Évaluation des différentes solutions existantes pour la téléphonie mains libres dans l'automobile. Approfondissement des options techniques de bluetooth & préconisations

Informations

Vos contacts :

Responsable du Mastère :

    Loutfi Nuaymi
    Tel : +33 (0)2 99 12 70 44
    Fax : +33 (0)2 99 12 70 30
    courriel : Loutfi Nuaymi

Contact administratif : mastere-admission@mlistes.telecom- bretagne.eu  

Frais de dossier : 60 € pour un choix et 90 € pour 2 choix.

Frais de scolarité :

Les frais de scolarité peuvent être pris en charge par des organismes de congé-formation, le Pôle emploi, le FNE ou un prêt étudiant accordé par les banques selon leurs conditions spécifiques.

Voir les frais de scolarité 2017-2018