Carine Barrault

Portrait de Carine Barrault
photo Céline Querniard
Airbus Safran Launchers
Manager inspection qualité
Diplôme :
Année :
2014

La démarche de Carine a été dans un premier temps de se constituer un CV riche d’expériences variées : missions courtes opérées chez Waterman sur les aspects maintenance, stage à l’étranger chez DOREL Europe (Bébé Confort) sur le contrôle des produits à réception, puis option qualité et sûreté de fonctionnement et projet de fin d’étude chez Airbus Défense & Space : « Le site de Brest ou j’effectuais mon stage se concentre sur l’achèvement des missiles M51, leur intégration dans les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins et leur maintien en conditions opérationnelles. Face aux exigences du client et des normes, le groupe s’est lancé dans une démarche d’amélioration continue, dont l’optimisation de la traçabilité est un des points majeurs. Ma mission s’inscrivait dans cette démarche et consistait à analyser le processus global existant de traçabilité, à identifier et optimiser les outils mis en place puis à faire une comparaison avec les autres sites du groupe. »

A l’issue de ce projet, jeune diplômée, Carine Barrault a été embauchée par Airbus Defence & Space, aujourd’hui Airbus Safran Launchers, pour piloter un projet d’amélioration de la qualité documentaire. « Ma mission comprenait  la rédaction d'un cahier des charges, le calcul du ROI, la mise en place d'un planning de déploiement, l’amélioration des processus de relecture, scan et archivage de la documentation, l’accompagnement des équipes, et la mise en place d'indicateurs de mesure de la performance. »  Elle a aussi contribué à des audits 5S, à l’organisation de sessions de formation au Lean, etc…

Une équipe d'une vingtaine d'inspecteurs qualité

Depuis octobre 2015, Carine a basculé dans la partie civile du groupe et pris en charge sur le site de Bordeaux une équipe d’une vingtaine d’inspecteurs qualité (secteurs protections thermiques et câbles électriques). Son poste se découpe en 2 parties : une axée sur la gestion des hommes (planification des activités, développement de la polyvalence, gestion des carrières etc.) et une seconde axée davantage sur la production (traitement de la non qualité, recherche de causes racines, résolution de problème, déploiement d’actions d’amélioration ou de chantier lean etc.)

« Je mesure aujourd’hui tout l’intérêt des cours de droit du travail, de conduite du changement, de comptabilité et de gestion de projet pour être en capacité d’embarquer tout le monde, mais aussi l’importance des sciences sociales, pour gérer des équipes et résoudre des problèmes. Ces cours sont un vrai atout dans notre formation d’ingénieur à l’Ecole et ajoutés aux nombreux stages/missions en entreprise… ils font la différence entre nous et les ingénieurs issus d’autres écoles lors de notre entrée sur le marché du travail! »

Parcours & portraits
Data Scientist chez Micropole
Doctorant en robotique au CEA
Département automatique, productique et informatiq…
Directeur Recherche et Innovation d'IMT Atlan…
ingénieur procédés chez TOTAL à Anvers
MSc in Sustainable Nuclear Engineering - Applicati…
Directeur IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire…
Directeur financier du groupe Saint-Gobain
Responsable du laboratoire CERL - Professeur au dé…
Responsable R&D et innovation HENGEL Industrie
Business Analyst Consultant
Première femme membre agrégé à l’Institut des actu…
Directeur de la politique de gestion du spectre à…
Key Account Manager - Google
Tous les portraits