« Communiquer dans l’urgence d’une catastrophe », la nouvelle Minute du chercheur de Laurent Franck

Lors d’un séisme, les réseaux de télécommunications classiques sont souvent inutilisables. Quels sont les défis scientifiques à relever pour exploiter rapidement le potentiel des communications satellites ?

Texte

La Minute du chercheur de Télécom Bretagne

La Minute du chercheur de Laurent Franck, professeur à Télécom Bretagne.

Pour rétablir le plus rapidement possible la connectivité avec internet, Laurent Franck, professeur sur le site toulousain IMT Atlantique, a conçu avec l’Agence spatiale française (CNES), l’Irit et le Tésa un algorithme génétique capable de trouver le meilleur compromis entre coût d’installation et performance.
« Étudier les communications d’urgence par satellite, c’est mettre la science au service de la lutte contre les catastrophes naturelles, humanitaires et technologiques ».

La Minute du chercheur vous en dit plus !

Contacts

Laurent Franck, professeur au département Micro-ondes IMT Atlantique - laurent.franck@imt-atlantique.fr

En savoir plus

Les données satellitaires : un outil sous-exploité par les collectivités territoriales http://www.telecom-bretagne.eu/lexians/2016/entreprises/donnees-satellitaires/
Publié le 29.09.2016

par Delphine LUCAS