Supply chain : ORLoGES, prix « Environnement et énergie » des Trophées TP 2016

La supply chain des matériaux et des déchets constitue un véritable enjeu pour les entreprises de travaux publics. Le coût d’approvisionnement en matériaux et d’évacuation en excédent d’un chantier de travaux publics oscille entre 20 et 25% de la production nette. Il peut dans certain cas en dépasser le tiers. Ainsi, réduire les coûts énergétiques des chantiers, ainsi que la part des énergies fossiles consommées, en optimisant les transports, représente une priorité pour la profession. De plus, les transports par camions provoquent des nuisances diverses, la production de gaz à effet de serre et autres désagréments. L’empreinte écologique est loin d’être anodine.  Le prix « Environnement et Energie » des Trophées des Travaux Publics 2016, décerné à Luc Durand SA et ses partenaires (IMT Atlantique, PTV-Loxane et Opale Conseil) vient saluer une réponse apportée à cette problématique à travers ORLoGES.

Texte

Labellisé par le pôle de compétitivité NovaLog, le projet ORLoGES (Optimisation des Réseaux Logistiques en Génie Civil avec les aspects Economiques et Sociétaux) visait à optimiser un grand nombre de problèmes issus du management de la chaîne logistique pour les travaux publics : la localisation des plateformes (stockage, recyclage etc.), la détermination des quantités de matériaux à transporter entre les différents sites et la planification opérationnelle des activités de tournés de véhicules de transport. Il propose aujourd’hui une approche intégrée pour une gestion optimisée des activités de travaux publics.

L’objectif du projet porté par Luc Durand SA était de développer une suite logicielle d’aide à la décision et d’assistance à la gestion logistique des entreprises de travaux publics. L’équipe SLP du département automatique, productique et informatique d’IMT Atlantique (Laboratoire LS2N -UMR 6004) était en charge du développement des modules d’optimisation de l’outil d’aide à la décision pour la configuration du réseau logistique, la planification des ressources et outils critiques et l’optimisation des transports.

« Ce projet de Recherche et Développement conduit dans le cadre du programme  Investissements d’Avenir (budget total de 1 700 k€ avec un financement de 600 k€), d’une durée de 45 mois (2012-2016), a mobilisé 4 enseignants-chercheurs (Fabien Lehuédé, David Lemoine, Olivier Péton et moi-même) » explique  Nathalie Bostel responsable scientifique du projet, mais aussi  1 doctorant (Axel Grimaud) et 2 post-doctorants (Hoang Ha et Thomas Vincent ). Il a donné naissance à plusieurs outils sous la marque ODO-VIA (http://www.odo-via.com/fr/la-societe.html)

 

photo Luc Durand

En savoir plus

La remise du prix s’est déroulée  au Forum des Travaux Publics  fin  février 2017, au Carrousel du Louvre à Paris. Voir: https://www.youtube.com/watch?v=Q_HFsZToVL8

Publié le 17.03.2017

par Fabienne Millet Dehillerin