Trois semaines de Summer School pour faire rimer interculturalité avec convivialité

68, ils étaient 68 étudiants à avoir choisi la Summer School sur le campus brestois IMT Atlantique pour 3 semaines d'immersion. Au programme des cours quotidiens de français dispensés par la fine équipe d'enseignants spécialisés en Français langue étrangère et de nombreuses sorties culturelles et sportives.

Texte

68 étudiants motivés pour améliorer leur niveau de français sur le campus de Télécom Bretagne en août 2016

68 étudiants motivés pour améliorer leur niveau de français sur le campus de Brest en août 2016

Vendredi 26 août, pour le bouquet final de la Summer School, l’ambiance est à son comble, étudiants et professeurs improvisent une chorégraphie tout en suivant les paroles d’un karaoké toujours trop rapide. On rit, on goûte encore une fois aux douceurs beurrées bretonnes, on fait crépiter les flashs pour immortaliser le moment. L’émotion est partout, palpable.
Pour Mika Yamazaki « cette journée résume parfaitement les 3 semaines passées ensemble. C’est la joie, la convivialité. J’ai gagné en confiance, et beaucoup amélioré mon niveau en français en cours et aussi lors des soirées ou des visites comme au Mont-Saint-Michel. Cela m’encourage pour la suite de mes études. Je rentre demain au Japon où je suis en master 2 ingénierie industrielle. »
La Summer School est composée d’étudiants qui vont poursuivre leurs études à Télécom Bretagne et d’une vingtaine d’étudiants venus tout spécialement sur le campus de Brest pour suivre les cours intensifs de FLE et le cours de management interculturel en anglais. Cette année, un partenariat inédit avec l’Université de Bretagne Occidentale a permis l’arrivée de 4 étudiants et post-doctorants dans le programme de Télécom Bretagne. Un vrai succès ! Ces élèves,qui ne sont pas du monde de l’ingénieur, ont apporté beaucoup de liant dans le groupe avec une perception du monde différente.

Mika Yamazaki, étudiante de la Summer School 2016 Télécom Bretagne

Mika Yamazaki, étudiante de la Summer School 2016 Télécom Bretagne.

Jouer sur des approches culturelles et aller vers l’interculturel
Pour le « dernier French goûter », les étudiants se détendent, reviennent sur le meilleur moment… Le match est serré entre la sortie au Mont-Saint-Michel et le cours hilarant sur les plaisirs phonétiques. Il faut dire que les enseignants ont adopté une approche particulièrement ludique de la langue française. Cathy Sablé, enseignante-chercheure pilote des cours de FLE de la Summer School précise « nous avons une approche communicative actionnelle pour que les étudiants deviennent des acteurs de leur apprentissage. Nous favorisons au maximum les situations de communication et le rire. Ainsi la phonétique qui pourrait sembler être un exercice de torture vire au fou rire. Nous jouons avec des phrases imprononçables comme par exemple « J’ai vu un ours dans la rue » très difficile pour les hispanophones ou bien encore « Papa peint dans les bois, papa boit dans les pins, papa peint et boit dans les pins, papa boit et peint dans les bois ». Un moment de pur bonheur pour les zigomatiques !

La rencontre avec Chagall a été un moment marquant de la Summer School 2016. L’exposition proposée à Landerneau a servi de porte d’entrée aux enseignants pour amener les étudiants à communiquer autour de leurs cultures, de leur approche à l’art. Pour Cathy Sablé, « Nous nous sommes approchés de l’idée de « la culture cultivée» de Louis Porcher* en nous servant de l’image comme une ouverture au dialogue et à l’apprentissage de la langue française.»

Profiter du campus et du bord de mer

Cette année, l’histoire et le littoral breton ont été mis à l’honneur : visite de la ville de Saint Renan, danses folkloriques, randonnées à pieds ou à vélo, mais aussi découverte des métiers d’antan et des chapelles environnantes, lieux privilégiés de concerts classiques et folk en plein été ! Enchantement assuré !

Et ce n’est pas fini ! Sur le campus; les tournois sportifs*, barbecue, buffet international composé de plats typiques ont rythmé la Summer School dans une  chaleureuse ambiance.

La musique s’arrête, les embrassades commencent. Les yeux embués, on déchire un morceau de nappe pour y inscrire tant bien que mal son adresse. Pas de doute, la Summer School est terminée, place à la rentrée qui aura lieu d’ici quelques jours. Une page se tourne aussi pour l’équipe organisatrice. Il reste une pensée bien ancrée dans tous les esprits : « le rire n’a vraiment pas de langue ni de frontière ! » Assurément, ces 68 étudiants ont tissé des liens qui trouveront, sans aucun doute, un écho dans leurs carrières professionnelles !

* : Les sorties ont été orchestrées par le service des Relations internationales et encadrées par l’équipe Erasmus Student Network Télécom Bretagne et les animateurs de l’École.
** : les cours intensifs de FLE et le cours de management interculturel en anglais se sont déroulés sous la responsabilité d’Alison Gourvès-Hayward, chef du département Langues et culture internationale

Contacts

Anne Pierre-Duplessix, Directio, des relations internationales et part. académiques – anne.pierre-duplessix@imt-atlantique.fr
Cathy Sablé, responsable des cours de français, Département Langues et Culture Internationale –catherine.sable@imt-atlantique.fr
Publié le 25.09.2016

par Delphine LUCAS