Vers une première démonstration de l’imagerie médicale à 3 photons avec du xénon liquide à Nantes

La mise au point d’une nouvelle modalité d’imagerie médicale par IMT Atlantique (laboratoire SUBATECH UMR 6457-IMT Atlantique-CNRS/IN2P3-Université de Nantes) en partenariat avec Air Liquide, devrait ouvrir de nouvelles perspectives dans le domaine de la médecine personnalisée et du suivi thérapeutique pratiqué en cancérologie. Une première caméra, XEMIS (Xenon Medical Imaging System), sera ainsi installée en 2018 dans le nouveau centre d’imagerie préclinique CIMA du CHU Nantes. Conçue à partir d’un cœur actif comprenant 200 kg de xénon liquide, cette caméra embarque des technologies de dernière génération autour de l’objectif de réduire d’au moins un facteur 100 la quantité de médicaments radioactifs utilisée pour imager des patients atteints du cancer. Il s’agit de la première caméra de ce type jamais construite dans le monde, la démonstration sera effectuée à partir d’un champ de vue permettant d’imager de petits mammifères.

Texte

Visite%20Johanna%20Rolland.jpg

Texte

Les recherches pratiquées autour du développement d’instruments comprenant du xénon à l’état liquide sont actuellement à la pointe des innovations permettant de mieux observer les propriétés fondamentales de la nature aux plus petites échelles. Pour les caméras utilisées en imagerie médicale nucléaire, elles devraient pouvoir démultiplier la qualité des images utilisées pour mieux comprendre le fonctionnement de chaque malade : elles permettent en effet de localiser précisément et en 3 dimensions la position de certains médicaments radioactifs grâce à un mécanisme de triangulation géométrique ouvrant la voie à une nouvelle modalité d’imagerie médicale, baptisée imagerie à 3 photons.

Les médicaments utilisés ici mobilisent les recherches des unités Inserm, du CHU et du cyclotron ARRONAX à Nantes. Pour Dominique Thers, responsable scientifique de XEMIS, "le déploiement de la technologie à l’échelle de l’homme s’annonce aujourd’hui passionnant et comme l’une des grandes aventures encore susceptibles de confronter l’inventivité de l’homme aux limites de la nature."

 

Publié le 09.02.2018

par Fabienne MILLET-DEHILLERIN

Prochains événements associés
05.10.2018 > 07.10.2018
Tous les événements
Portraits associés
Data Scientist chez Micropole
Doctorant en robotique au CEA
Département automatique, productique et informatiq…
Directeur Recherche et Innovation d'IMT Atlan…
Responsable R&D et innovation HENGEL Industrie
Tous les portraits