TES - Transition Energétique et Sociétale

logo%20tes_1.png

La chaire (ou recherche-action) partenariale Transition Energétique & Sociétale (TES) a été créée en mai 2015 pour une première période de 3 années. Elle a pour objectif de travailler sur les conditions d'émergence et de développement de projets portés par des collectifs d’entreprises, d’agriculteurs ou d’associations, dans le cadre de politiques publiques territoriales engagées, avec l’énergie comme entrée et l’évolution des modes de vie comme visée.

Après une première période de 3 ans avec 13 partenaires, la chaire partenariale TES se poursuit sur la période 2018-2021 avec plus de 25 partenaires.

Texte

Une chaire en réponse aux enjeux énergétiques et sociétaux

Face à l’urgence climatique annoncée et argumentée par le GIEC, il nous faut, à l’échelle de moins de 25 ans (une génération), réduire considérablement nos consommations d’énergie (de près de 50 %) et produire notre énergie autrement (à partir uniquement de sources renouvelables).

Nos modes de vie sont donc directement interrogés. Qu’il s’agisse de mobilité, d’habitat, d’alimentation, de nos achats en général… nos modes de production et de consommation sont donc structurellement à revisiter, à faire évoluer.

Avec cette temporalité et ces niveaux de transformation, les collectivités et l’Etat ne pourront pas faire seuls. La question est donc celle de la mobilisation de la société civile (entreprises, agriculteurs, habitants-association) pour « porter » des projets de transition en réponse à ces enjeux.

Mais où et comment émergent ces projets ? Comment se caractérisent-ils ? Quelle articulation entre ces projets collectifs et la collectivité territoriale ? Faut-il du « leadership » et lequel ? Quelles sont les conditions pour changer d’échelle, pour démultiplier ces projets sur les territoires ? Quelle coopération entre les différents acteurs ? Comment déployer du faire-ensemble ? Au-delà de l’énergie, quel projet de territoire au niveau des intercommunalités ?

La chaire partenariale TES travaille sur ces questions avec les principales organisations de la Région des Pays de la Loire, en articulant les compétences d’acteurs du territoire et de chercheurs. Il s’agit autant d’une recherche-action que d’une action-recherche.

Texte

LA gOUVERNANCE DU PROGRAMME PARTENARiAL TES

Le programme partenarial TES est organisé dans sa gouvernance autour de plusieurs collectifs : un Comité de pilotage, un Collectif des acteurs et un Comité scientifique. L’articulation entre ces trois collectifs ouvre sur un espace partenarial associant les acteurs et les chercheurs.

Les partenaires de la chaire (2015-2018) : Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie, Alisée, Collège des transitions sociétales, Elise, Energies citoyennes en Pays de Vilaine, Institut CDC pour la recherche, le Conseil départemental de Loire Atlantique, la mairie de l’Ile d’Yeu, Enedis, IMT Atlantique, la Région des Pays de la Loire, le SyDEV et l’Université du Maine contribuent financièrement et/ou en ressources humaines au programme TES.

ademe.pnguniversit%C3%A9%20du%20maine.pngalis%C3%A9e-%C3%A9lise.png

cdc%20recherche.pngcoll%C3%A8ge%20transistions%20soci%C3%A9tales.pngEC%20pays%20de%20vilaine.png

enedis.pngile%20d'yeu.png loire%20atlantique.png      sydev.png        IMT.png

Ces partenaires seront rejoints dès 2018 par de nouveaux acteurs qui vont contribuer financièrement et/ou en ressources humaines afin d'atteindre le chiffre significatif de 25 partenaires.

La direction et la coordination du programme TES sont assurées respectivement par Bernard Lemoult, directeur de recherche à IMT Atlantique, et Samuel Aubin, chargé de projet de recherche au sein du Collège des transitions sociétales.

 

Le Comité de pilotage se compose des représentants des partenaires contractuels. Ces personnes sont, pour la plupart, elles-mêmes directement impliquées dans le programme.

Le Collectif des acteurs conduit la recherche-action, de manière opérationnelle. Il constitue avec le comité scientifique, le moteur du programme partenarial.

Le Comité scientifique a pour objectif de suivre les différents dispositifs du programme, de capitaliser sur les expériences et de formuler des préconisations tant pour le programme lui-même que pour les membres du Collectif des acteurs et des partenaires collectivités dans la mise en œuvre de leurs politiques publiques.

Texte

Contact

Bernard Lemoult - Directeur de la chaire TES

Courriel : bernard.lemoult@imt-atlantique.fr

Tél : +33 (0)2 51 85 81 27

Samuel Aubin - Coordinateur de la chaire TES

Courriel : samuel.aubin@imt-atlantique.fr

Tél : +33 (0)2 51 85 81 67

Liens utiles