Automatique, productique et informatique

Alexandre Dolgui
chef de département, 02-51-85-81-15

Texte

Organisation et domaines de recherche

Illustration-DAPI_medium.jpgLe Département Automatique, productique et informatique (Dapi) s’inscrit dans la révolution en cours qui associe de plus en plus étroitement monde numérique et monde physique pour créer des systèmes adaptés et adaptables utilisant au mieux les ressources disponibles dans une perspective de développement durable. Il s’appuie pour ce faire sur un large spectre de compétences fondamentales et appliquées qui relèvent des mathématiques, de la physique, de l’informatique et de l’automatique.

Ses activités de recherche et d’enseignement s’organisent autour de trois grandes thématiques :

  • Le génie logiciel. L’équipe Ascola (Aspects, Composants et Langages) étudie les fondements de la construction par composition des applications du nuage en ciblant certaines de leurs propriétés fondamentales, notamment en termes de sécurité et d’utilisation des ressources (puissance de calcul, énergie). L’équipe AtlanModels (« Atlantic Models ») s’attaque aussi à des défis liés à la correction et au passage à l’échelle mais dans le cadre de l’ingénierie des modèles, avec de nombreuses applications industrielles, par exemple la modernisation par rétro-ingénierie et transformation d’applications existantes.
  • L’optimisation et l’aide à la décision. L’équipe SLP (Systèmes logistiques et de production) traite de conception et d’optimisation des systèmes de production et des réseaux logistiques et du transport, de la planification et de l’ordonnancement de la production et des activités, et de la maîtrise des risques pour les systèmes industriels et les services. L’équipe Tasc (Théorie et applications des systèmes de contraintes) se concentre sur la théorie et la pratique de la résolution de problèmes combinatoires à l’aide de la programmation par contraintes, un paradigme unificateur et flexible combinant optimisation et relaxation et permettant la prise en compte de contraintes dynamiques et de règles métiers.
  • Les systèmes cyber-physiques. Les travaux de l’équipe Commande visent à garantir les performances et la stabilité d’un système complexe face aux incertitudes du modèle et aux perturbations via une loi de commande robuste. L’équipe s’intéresse particulièrement aux applications dans le domaine du transport et notamment des véhicules électriques ou hybrides. L’équipe Robotique développe des activités théoriques et pratiques en bio-robotique dans le domaine de la locomotion et de la perception, notamment du sens électrique. Elle s’intéresse aussi à la modélisation, l’identification et la commande de robots de production à hautes performances.

Ces équipes de recherches sont intégrées aux UMR CNRS 6241 LINA (Laboratoire en Informatique de Nantes Atlantique), pour les équipes ASCOLA, AtlanModels et TASC, et UMR CNRS 6597 IRCCyN (Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes), pour les équipes Commande, Robotique et SLP. Les équipes ASCOLA et TASC sont en outre des équipes-projets Inria rattachées au Centre de Rennes - Bretagne Atlantique et AtlanModels, une équipe de centre, rattachée à ce même centre.

Chiffres clés 2015

44 articles en revues nationales et internationales avec comité de lecture
78 conférences et présentations nationales et internationales
  7 thèses soutenues
  3 habilitations à diriger des recherches soutenues

Effectif total :
110 personnes, dont
  46 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents ou associés

Chiffre d’affaires 2 615 K€