Vous êtes ici : AccueilArticlesInitiatives élèves › ArtLive Festival, « Acta fabula est »
Imprimer
Initiatives élèves

ArtLive Festival, « Acta fabula est »

Organisé par trois étudiants membres du Bureau des arts (BDA) du 21 au 24 novembre, le Artlive Festival a pour but de faire voyager les sens et les émotions des étudiants et membres du personnel de l’École.  Ainsi, pendant quatre jours, ceux-ci se sont vus transportés par des spectacles peu communs.
artlive

Le Fest-Noz a attiré un large public au centre-vie de Télécom Bretagne.

Le festival s’est ouvert par un saut dans les années 1910, à la Nouvelle-Orléans : le dîner-jazz a ravît les papilles et l’ouïe des invités qui ont dégusté un repas haut de gamme tout en profitant du concert des talentueux Good Time Jazz. Ambiance tamisée, bougies et swing : rien ne manquait ! Après ce périple outre-Atlantique, le Artlive a fait la part belle aux traditions locales. Un très animé fest-noz a donc pris place au centre-vie avec les dynamiques Folkentez et Hent Dall. Virevoltant au son de l’accordéon, les danseurs pouvaient ensuite déguster des crêpes maisons et apprendre la gavotte pour les non-initiés. Dans ce méli-mélo générationnel, l’harmonie des notes donnait le ton à suivre et l’énergie nécessaire au jeu de jambes.

L’art de la scène s’est invité le week-end, avec les belles et malicieuses Improvocantes, qui époustouflèrent le public par leur spectacle d’improvisation théâtrale. Ces bretonnes d’origines venues tout droit de Lutèce ont su redoubler de vivacité et d’audace pour transporter étudiants et membres du personnel dans leurs mondes imaginaires, plus déjantés les uns que les autres. Apparaissant dans la fumée, disparaissant dans les rires, nul doute qu’elles ont fait forte impression ! C’est charmés à bloc que les étudiants ont pu exprimer le soir même leurs talents lors de la soirée cabaret. Sur une dominante très musicale se sont succédés guitaristes, groupes de rocks, magicien et slameur. Dans l’ambiance électrique du Foyer des élèves, les applaudissements rivalisaient avec les pas de danses tandis que la beauté des paroles ourdissait les notes pour former un tissu de joie et d’adresse. Démarrant en fanfare (littéralement), la soirée a prouvé à elle seule que professeurs et élèves peuvent s’accorder sur les notes.

artlive2

Fest-noz à Télécom Bretagne avec les groupes Folkentez et Hent Dall.

Pénultième découverte du festival, une initiation au graffiti ! Leçon de perspective, inspirations d’artistes et exercices éclairs se sont enchaînés sur les feuilles des participants, qui sont rapidement arrivés à des résultats très honorables. Enfin, ultime escale du Artlive, un spectacle d’hypnose a fait douter les plus cartésiens des participants. Plongés dans une narcose peu habituelle, les victimes du mystérieux Sting ont oublié comment compter jusqu’au chiffre 4. Un comble pour d’anciens « préparationnaires » ! Si leur mathématique a été mise en doute, aucune incertitude sur leurs connaissances du monde animal : les imitations de grenouilles et lions étaient parfaitement maîtrisées.

Le Bureau des arts tire ainsi le rideau : « Acta fabula est ». En coulisse, et l’équipe se retire boire un cidre avec ses camarades du club Son & lumière, les responsables animations et tous les volontaires qui ont aidé ! Les néons s’éteignent, un doux air de jazz flotte au loin et déjà la relève se prépare. Que la nouvelle troupe enchante les cœurs et dispense la magie des arts tout au long de l’année !

Contact : Kevin Bourgeois, élève-ingénieur de 2e année, membre du Bureau des arts – bda@telecom-bretagne.eu
 Laisser un commentaire

Nom*

Courriel*   Créer une icône

Site web

Anti-spam :* somme de 4 + 8 ?

(Comment créer une icône / un avatar ?)