Vous êtes ici : AccueilArticlesProjet Grand Ouest › Les chercheurs de Mines Nantes et de Télécom Bretagne réunis autour de la thématique « Sécurité et sûreté des systèmes complexes »
Imprimer
Projet Grand Ouest

Les chercheurs de Mines Nantes et de Télécom Bretagne réunis autour de la thématique « Sécurité et sûreté des systèmes complexes »

En novembre dernier, Yvon Kermarrec, enseignant-chercheur à Télécom Bretagne, et Mario Südholt, enseignant-chercheur à Mines Nantes, ont réuni une vingtaine de chercheurs des deux écoles autour de la thématique « Sécurité et sûreté des systèmes complexes ».
Mario Sudholt enseignant-chercheur à Mines Nantes

Mario Sudholt enseignant-chercheur à Mines Nantes

Ce 3e séminaire commun a permis d’identifier les compétences de tous les départements des deux écoles ainsi que les thématiques et méthodologies communes.

La journée de travail était articulée autour des grands domaines de chaque école sur la sécurité et la sûreté des systèmes complexes :
Les grands domaines d’applications de Télécom Bretagne

  • Défense
  • Médical et bien-être
  • Environnement – Surveillance de zones importantes
  • SI & Informatique et réseaux
  • Usages et Sciences Sociales
Yvon Kermarrec enseignant-chercheur à Télécom Bretagne

Yvon Kermarrec enseignant-chercheur à Télécom Bretagne

Les grands domaines d’applications de Mines Nantes

  • Automatique, Productique et Robotique
  • Informatique
  • Nucléaire
  • Sciences sociales et de gestion
  • Systèmes énergétiques et Environnement.

En partant de ces domaines, des présentations ont permis de faire connaître des sujets couvrant de larges thématiques, telles que : la protection des données dans le secteur de la santé, la sécurité maritime, la sûreté des chaînes de production industrielles aussi bien relative aux installations matérielles que leur utilisation par des femmes et des hommes…

Les axes communs ne manquent pas !

Ces présentations ont abouti au constat d’un grand nombre de thématiques d’intérêt commun et d’une complémentarité des approches menées par chaque école. Une longue discussion animée a finalement révélé de belles perspectives de projets communs, de pistes de recherche partagées et d’opportunités à saisir dans le cadre, notamment, d’appels à projets coopératifs nationaux et européens.

« Un premier résultat commun, une proposition sur la cyber-sécurité des systèmes industriels, soumise mi-décembre sous l’égide de l’Institut Mines-Télécom à un appel dans le cadre des investissements d’avenir, a été développé sur la base de la meilleure compréhension de nos travaux respectifs suite à ce séminaire » explique Mario Südholt. « Une autre coopération a depuis lors abouti à une autre soumission, dans le cadre du laboratoire d’excellence CominLabs, d’une proposition inter-écoles sur la sécurisation des données génétiques lors de leur partage dans le domaine de la recherche médicale » .

« Parmi les thèmes pouvant être explorés en commun et pouvant faire l’objet de complémentarité des expertises des équipes, nous pouvons citer par exemple les 2 sujets suivants :
– l’industrie et usine du futur qui est aussi un des axes principaux de l’Institut Mines-Télécom – avec en particulier le volet sécurité et sûreté des infrastructures.
– la sécurisation des systèmes industriels à base de Scada
(Supervisory Control and Data Acquisition), qui sont présents sur de nombreux sites de production et pour lesquels la communauté scientifique doit trouver des solutions et approches pour répondre à leurs vulnérabilités. » précise Yvon Kermarrec.

 
 Laisser un commentaire

Nom*

Courriel*   Créer une icône

Site web

Anti-spam :* somme de 3 + 9 ?

(Comment créer une icône / un avatar ?)