Vous êtes ici : AccueilArticlesSur les campus › Télécom Bretagne signe la lettre ouverte de l’enseignement supérieur pour la Cop21
Imprimer
Sur les campus

Télécom Bretagne signe la lettre ouverte de l’enseignement supérieur pour la Cop21

Paul Friedel, directeur d'IMT Atlantique a signé « The Open Letter to COP21 Ministers and Governments » (lettre ouverte pour la Cop21 à l'attention des ministres et gouvernements). Il s'agit d'une initiative coordonnée par GRLI (Globally responsable leadership initiative) & EAUC (Environmental association for universities and colleges), en partenariat avec Hesi (Higher education sustainability initiative).
COP21 Il s’agit d’une initiative coordonnée par GRLI (Globally responsable leadership initiative) & EAUC (Environmental association for universities and colleges), en partenariat avec Hesi (Higher education sustainability initiative).

Les objectifs de cette lettre ouverte sont multiples , il s’agit :

  • d’inciter les élus à reconnaître et renforcer le rôle joué par l’enseignement supérieur sur la recherche et l’éducation au changement climatique ;
  • de valoriser le rôle des universités et des grandes écoles pour trouver et mettre en place des solutions concourant à la réduction de l’impact climatique ;
  • de placer les établissements au centre des politiques et pratiques du développement durable.

Accessible aux membres du réseau d’Alliance globale et plus largement à tous les établissements, organisations, réseaux et associations souhaitant s’unir à la démarche, la lettre a été remise le 14 octobre à Pierre-Henri Guinard, secrétaire général de la Cop21 au siège de l’Unesco lors de l’événement « Higher Education for Climate Change Action », porté par l’Hesi (Higher Education Sustainability Initiative).

 + d’infos : Télécharger la lettre et voir les signataires

 

 Laisser un commentaire

Nom*

Courriel*   Créer une icône

Site web

Anti-spam :* somme de 2 + 9 ?

(Comment créer une icône / un avatar ?)