Vous êtes ici : AccueilArticlesEntreprises › Excense : à la conquête de nouveaux marchés
Imprimer
Entreprises

Excense : à la conquête de nouveaux marchés

Créée en 2013 par Denis Tellier, Pascal Fresnay et Valéry Benoît, Excense propose des dispositifs numériques pour les conseillers, experts métiers, clients ou administrés pour faciliter la compréhension et la collaboration en présentiel autour d’un projet.
Pascal Fresnay et Denis Tellier, co-fondateurs d'Excense.

Pascal Fresnay et Denis Tellier, co-fondateurs d’Excense devant une démonstration de leur « compositeur digital ».

Excense a intégré l’incubateur Télécom Bretagne dans le but d’enrichir sa solution intitulée “le compositeur digital”, de technologies tactiles multi-utilisateurs, de manipulation d’objets tangibles et d’espaces collaboratifs multi-terminaux. “Cette incubation nous a également donné l’accès à des experts en juridique et finance, et on a pu obtenir un prêt d’honneur qui nous a aidé à nous développer (en réinvestisssant dans la R&D), et à rester indépendant”.

En novembre 2014, l’entreprise reçoit le prix « Agir le Monde » par l’ESC Rennes, lui donnant l’opportunité d’assister à une formation de 18 mois dans le but d’apprendre à créer de la valeur pour leur entreprise, via des cours sur le management d’équipes multiculturelles, ainsi que sur l’action et la prise de décision.

En novembre 2015, 7 mois après son départ de l’incubateur Télécom Bretagne, Excense lance la 3e version du « compositeur digital » centrée sur la continuité digitale. Cette solution mémorise l’ensemble des interactions et documents manipulés et annotés, permettant à l’échange de se prolonger à un moment ou un lieu différent sans perte d’information. Sa nouvelle version attire déjà de nouveaux clients dont La Maison du Chocolat qui l’utilise sur leur point de vente de Madison Avenue, à New York.

L’entreprise est désormais hébergée dans l’hôtel de startups du Mabilay, à Rennes, et compte 6 permanents. L’essentiel de l’équipe reste basée à Rennes, mais Excense possède aussi un bureau à Paris, indispensable pour développer la clientèle grands comptes.

Côté client, la startup continue de développer son offre auprès de deux grandes verticales :

  • l’immobilier et l’urbanisme : Excense vient d’être labellisée par Rennes Métropole pour une expérimentation pilote sur le projet ViaSilva.
  • la banque et l’assurance : chez Axa, Arkéa, et auprès de la Société Général et du Crédit Agricole depuis janvier 2016.

Son objectif pour 2016 est de développer la clientèle grands comptes, de conquérir les marchés de l’industrie et de la défense dans le but d’accompagner la relation client, là où les visites sur site ne sont pas envisageables pour des raisons de sécurité ou de confidentialité, et de s’internationaliser avec un premier contrat en Malaisie, ainsi que des projets en Corée du Sud et au Japon.

Contacts :
Lire aussi : “Excense lance une nouvelle version de son Compositeur Digital, une expérience unique au service du dialogue humain” et “La startup Excense a ouvert ses portes au personnel et étudiants de Télécom Bretagne

 Laisser un commentaire

Nom*

Courriel*   Créer une icône

Site web

Anti-spam :* somme de 1 + 5 ?

(Comment créer une icône / un avatar ?)