3 jours et 3 nuits de challenge pour une industrie plus verte : 6 étudiants d’IMT Atlantique au GreenHack IT à Munich

Du 8 au 11 décembre, six étudiants d’IMT Atlantique ont participé au GreenHack IT à Munich, un challenge regroupant 60 futurs ingénieurs des écoles de l’Institut Mines-Télécom et de la Technische Universität München (TUM). Deux étudiantes d’IMT Atlantique et leur équipe ont terminé sur le podium.

Aider Ariane Group à réduire de 15% sa consommation d’énergie sur le site de production : tel était le challenge à relever par les futurs ingénieurs en trois jours et trois nuits. Axé sur le machine learning (apprentissage automatique), les data sciences (sciences des données) et l’IA (intelligence artificielle), ce hackathon, organisé avec l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur (GFA), visait à contribuer à une industrie plus verte et moins polluante.

Lors de ce GreenHack IT, les étudiants des écoles de l’Institut Mines-Télécom et de la TUM avaient à relever le défi proposé par Ariane Group, en équipes mixtes composées d'étudiants Français et Allemands, aidés par un coach, pour proposer des solutions innovantes et impactantes, avec l’environnement en ligne de mire.

Une expérience enrichissante

Six élèves de deuxième et troisième année d’IMT Atlantique avaient été sélectionnés pour participer à ce challenge : « En effet, il fallait avoir de bonnes connaissances dans les domaines abordés dans ce hackathon, mais on a aussi et surtout choisi les étudiants en fonction de leur motivation », souligne Lina Fahed, enseignante-chercheure au département LUSSI.

6 étudiants au GreenHack IT

Astrid Henry, Kouadio Aristide Kouakou, El habib Abderrahim, Souleymane Ouedraogo, Ilhame Bourahla et Weizhe Jia

« Pour nous, ce hackathon était une super opportunité. On a eu envie de participer, d’abord parce que le domaine de la data nous intéresse beaucoup. On a aussi été attirés par la thématique en lien avec l’environnement, c’est complètement d'actualité », expliquent les six étudiants.

Une implication récompensée par une place sur le podium

« Nous avons appris énormément, en collaborant avec différentes personnes. Nous avons créé des équipes avec des étudiants des Mines mais aussi des étudiant allemands ce qui était vraiment enrichissant. Nous nous sommes tous donnés à 100%, et les membres d'Ariane Group étaient très satisfaits de notre travail », précisent-ils.

Le jury, composé de chercheurs et professeurs de la GFA, de l’Institut Mines- Télécom, de la TUM, ainsi que des représentants d’Ariane Group, a choisi de distinguer trois équipes à l’issue du challenge. Nos étudiantes Ilhame Bourahla et Astrid Henry, et leur équipe, ont été récompensés de la troisième place.

En savoir plus

Publié le 13.12.2022

par Clémence BALLANDRAS

Témoignages associés
En apprentissage chez Orange
En apprentissage chez APIXIT
En apprentissage chez Naval Group
En apprentissage à Rennes Métropole
Officier spécialisé
Officier de marine
Ingénieure
[Semestre académique] University of Tokyo - Japon
[Semestre académique] Institut Teknologi Bandung -…
[Semestre académique] Reykjavik University - Islan…
Analyste au sein du Pôle Data/Décisionnel at CIMUT…
Consultante fonctionnelle chez Capgemini
Consultant fonctionnel chez Ai3
Double-diplôme à Keio University, Japon
Principal Optical Networks Engineer