Cofund SEED : IMT Atlantique lance une nouvelle formation doctorale

Avec ce nouveau programme doctoral porté par IMT Atlantique, soutenu par l’Union européenne ainsi que dix partenaires industriels et académiques de premier plan, 40 doctorants vont profiter d’une formation doctorale de pointe au cours des cinq prochaines années. Un programme guidé par l’innovation et qui adopte une approche interdisciplinaire, intersectorielle et internationale pour mieux accompagner les grandes transitions.

SEED pour Societal, Energy, Environmental, industrial and Digital transitions

Classée parmi les 500 premières universités du monde du THE World University Ranking 2024, IMT Atlantique s’est imposé comme l’un des établissements d’enseignement supérieur et de recherche français de référence par son approche holistique s’appuyant sur des disciplines, des secteurs économiques et des territoires pluriels.
IMT Atlantique lance aujourd’hui un nouveau programme doctoral : COFUND SEED (Societal, Energy, Environmental, industrial and Digital transitions). SEED s’appuie sur deux écoles doctorales SPIN-Sciences pour l’Ingénieur et le Numérique, et 3MG-Matières, Molécules et Matériaux dans lesquelles 300 doctorants IMT Atlantique sont déjà inscrits.

Recrutement de 40 doctorants

Le projet COFUND SEED bénéficie d’un important budget de 8 millions d’euros, apporté pour moitié par l’Union européenne. Après une phase d’élaboration des sujets de thèse qui débutera dans les prochaines semaines puis de candidature, les 40 doctorants sélectionnés rejoindront le programme en deux temps, en septembre 2024 puis en septembre 2025. Ils seront accueillis et supervisés par les équipes d’IMT Atlantique et leurs partenaires : UniSA (University of South Australia), RBS (Rennes School of Business) et Vrije Universiteit Brussel pour les établissements académiques ; Séché Environnement, Segula, Véolia, Enedis, Orano, Engie et Thales pour les acteurs du monde industriel. D'autres partenaires se joindront au projet en fonction des sujets de thèse proposés, certains nous ont déjà contacté.

Jolan Philippe partage son expérience en tant que doctorant MSCA

Une approche interdisciplinaire

La formation doctorale s’appuie sur l’expertise d’IMT Atlantique en matière de recherche et son approche interdisciplinaire, avec des sujets de thèses croisés, intersectoriels et internationaux. Le programme prévoit une mobilité obligatoire d’au moins 3 mois en dehors de la France et différentes périodes chez des acteurs du monde socio-économique / industriel. Le Cofund SEED sera ouvert aux candidats ayant passé moins de 12 mois en France lors des 36 derniers mois qui précèdent la date limite de candidature (31 janvier 2024 et 31 janvier 2025), titulaires d'un master ou d'un diplôme équivalent au moment de leur inscription, sans condition de nationalité.
Le programme de formation doctorale Cofund SEED accueillera des thèses et des doctorants engagés à relever les défis de demain et œuvrant aux transitions chères à IMT Atlantique : transition numérique, transition environnementale, transition industrielle, transition énergétique, santé du futur.

Les 3 avantages du cofund SEED pour un doctorant selon Mario Südholt, coordinateur du programme

Comment candidater ?

Cofund SEED : former la prochaine génération de scientifiques

Publié le 04.10.2023

par IMT Atlantique

Témoignages associés
[Semestre académique] University of Tokyo - Japon
[Semestre académique] Institut Teknologi Bandung -…
[Semestre académique] Reykjavik University - Islan…
Double-diplôme à Keio University, Japon
Principal Optical Networks Engineer
Energy Efficiency Manager chez STX France
MSc in Information Technology
Double-Diplôme en Chine
Double-degree student
Architecture and Engineering for the Internet of T…
MSc in Information Technology
Data Scientist chez Micropole
Doctorant en robotique au CEA
Département automatique, productique et informatiq…
MSc in Sustainable Nuclear Engineering - Applicati…