MANDJET : une plateforme de production d’énergie optimisée par des réseaux électriques intelligents

Des panneaux solaires, un régulateur de charge de batteries hébergé dans un abri bois dans lequel trônent déjà un scooter, un vélo et une trottinette électriques, voilà MANDJET, la plateforme de démonstration de gestion de l’énergie par les réseaux électriques intelligents d’IMT Atlantique. Cette plateforme développée par des chercheurs du département Systèmes réseaux, cybersécurité et droit du numérique (SRCD) a vocation à être utilisée pour diverses expérimentations en recherche, innovation et enseignement.

Texte

Les réseaux électriques intelligents

Pour faire face à la demande d’énergie électrique, une solution est de favoriser les productions d’énergie locales et la répartition des consommations. Pour cela, il est nécessaire de connaître les besoins des différents équipements et que ces informations soient rendues disponibles dans un système d’information permettant d’aligner consommation et production. Ce type de réseaux électriques intelligents est connu sous le nom de smartgrid ou nanogrid selon la taille et le regroupement considérés.

L’installation autonome de production d’électricité à partir de panneaux solaires photovoltaïques dite MANDJET conçue par les chercheurs d’IMT Atlantique permet de générer de l’électricité grâce à l’ensoleillement, de stocker cette énergie, et de la proposer à la consommation au moment propice pour des mobilités électriques. L’électricité produite sert en effet à recharger des véhicules légers : trottinettes, vélo et scooters électriques.
L’ensemble de la plateforme est contrôlé en temps réel par des objets communicants qui implémentent les derniers standards autour d’IPv6. « À travers des outils et algorithmes que nous développons, nous sommes en mesure de réaliser le monitoring des différents équipements (production et consommation), et de réguler au mieux la consommation par rapport à la production. » explique Nicolas Montavont, l’un des chercheurs à l’origine du projet. « Ces informations sont cruciales pour un distributeur électrique qui souhaiterait optimiser la consommation à plus grande échelle. » En effet cette plateforme peut également s’intégrer à d’autres sites de production / consommation électrique voire être étendue à un quartier ou à une ville.

Plateforme MANDJET

 

Implantée à l’entrée du campus d’IMT Atlantique, la plateforme d’expérimentation MANDJET a reçu le soutien de Rennes Métropole et est ouverte à d’autres établissements alentour comme l’ENS Rennes ou l’IRISA. Les recherches se poursuivent à travers plusieurs partenariats avec des industriels comme par exemple Texas Instruments, Itron ou Renault.

Mandjet dans la formation

D’ores et déjà MANDJET est utilisée à des fins pédagogiques, notamment dans l’unité d’enseignement Smart Grid de la thématique d’approfondissement Internet des objets pour l’industrie 4.0 (TAF IoT) proposée dans le cadre de la formation d’ingénieur. Un matériel de suivi de consommation électrique a été construit avec le LabFab. Deux MOOCs ont aussi été développés : l’un sur le nanogrid, qui a ouvert en mars 2021, et un autre sur les véhicules électriques qui devrait ouvrir à l’automne 2021.

Publié le 19.10.2021

par Fabienne MILLET-DEHILLERIN