Soutenance de thèse Arnol LEMOGUE

Lundi 04.12.2023
Horaires :
De 10:00 à 12:00

Adresse :

IMT Atlantique - Campus de Rennes - Petit Amphi

Monsieur Arnol Lemogue du département SRCD et du laboratoire IRISA, présentera ses travaux de recherche sur le sujet :

"Réduction de l’impact du paradigme REST sur le DNS en utilisant des Technologies pour l’Internet des Objets. DNS RESTification"

 

 

Avis de soutenance

En savoir +

Résumé : Le système de noms de domaines (DNS) utilisé dans l’Internet pour établir une correspondance effective entre les identifiants réseaux et leurs déclinaisons conviviales, s’appuie sur une architecture optimisée et rési liente d’une grande stabilité. toutefois la préservation de l’efficacité des protocoles sousjacents, n’a pas permis à ces derniers d’évoluer au même rythme que le reste de l’Internet. L’introduction du paradigme REST ouvre néanmoins la voie à l’évolution d u DNS via sa RESTification. Cette dernière entraîne cependant une augmentation de la latence et de la verbosité qui pourraient à terme compromettre sa généralisation. Dans cette thèse, nous nous intéressons à la réduction de l’impact de la RESTification su r le DNS. Notre exploitation des avancées obtenues dans le domaine de l’Internet des objets, nous conduit à deux contributions significatives concernant respectivement la taille des données véhiculées par les protocoles, et l’architecture du DNS. Nous défi nissons ainsi un nouveau format reposant sur CBOR pour encoder efficacement les messages DNS. Nous introduisons une nouvelle représentation appelée efficient CBOR (e CBOR) qui fournit des formats DNS/DNSSEC compacts et flexibles tout en préservant la compa tibilité avec les protocoles existants. Les tests effectués sur l’implémentation d’e CBOR montrent une réduction substantielle par rapport à la taille des messages encodés dans le format traditionnel. La seconde contribution concerne la conception et la mise en oeuvre d’une nouvelle entité le DNS Broker. Ce dernier rend possible une résolution DNS privée pour contrôler l’accès à une ressource réseau, tout en réduisant le nombre de messages échangés dans le cas où la résolution est autorisée. Un démonstrateur permet de valider la pertinence de nos propositions en les appliquant au cas d’usage de l’itinérance entre opérateurs de réseaux LoRaWAN.

Organisateur(s)

Dans le cadre de la co-accréditation de thèse d’IMT Atlantique au sein de l'école doctorale SPIN

 

Mots-clés : DNS, DoH, REST, IoT, CBOR, CoAP, Itinérance, LoRaWAN

Publié le 27.11.2023
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30