10 ans de la station Vigisat : le spatial au cœur de la Bretagne

Il y a 10 ans, CLS, filiale du CNES, en partenariat avec IMT Atlantique et avec le soutien de la Région Bretagne, de Brest métropole et de l’Europe, implantait VIGISAT, la première et unique station civile de réception d'images satellites radar haute résolution sur le site du Technopôle Brest-Iroise. Jeudi 14 novembre, CLS, IMT Atlantique le CNES et la région Bretagne fêtaient l'anniversaire de la station.

Texte

VIGISAT représente tout ce que le partenariat public/privé peut offrir de meilleur en termes de stratégie de réussite ! C'est un franc succès tant en termes de surveillance du domaine maritime (imagerie radar, optique et drone), d'observation de la Terre qu’en termes d’avancées scientifiques.

Grâce aux capacités opérationnelles et temps-réel de CLS, VIGISAT a rejoint le cercle très fermé de la surveillance maritime européenne par satellite. Aujourd’hui, VIGISAT a permis de contribuer à la diminution par deux des pollutions d’hydrocarbures sur nos eaux européennes, de lutter contre la pêche illégale, les trafics clandestins, de mieux comprendre les phénomènes climatiques extrêmes (ouragans) ou encore de détecter les icebergs menaçants les plus grandes courses au large (Brest Atlantiques, Vendée Globe, Barcelona, World Race, etc.).

Ce projet structuré autour d’un groupement d’intérêt scientifique, le GIS BreTel, offre un accès privilégié aux données spatiales à un réseau d’acteurs innovants. VIGISAT est tourné vers l’avenir et l’innovation et n’aurait pu voir le jour sans le soutien de la Région Bretagne, de Brest métropole et de l’Europe.

Texte

paul friedel discours vigisat

Pour Paul Friedel, directeur d’IMT Atlantique Bretagne et président du GIS BreTel  :

« VIGISAT, porté par la dynamique de ses acteurs, peut être considéré comme une étape majeure dans la structuration de tout un écosystème du « spatial » sur la région Bretagne qui a résolument placé l’innovation au service des entreprises au cœur de ses préoccupations. 

À IMT Atlantique, des travaux scientifiques de pointe sur le traitement et l’interprétation de données de télédétection sont menés grâce à l’observation globale et fine du domaine maritime permise par VIGISAT. »

Texte

jacques caraes directeur de courses au large

Invité d'honneur des  10 ans de Vigisat,  Jacques Caraës, directeur de courses au large rappelle l'importance du service de détection des icebergs. C'est une aide indispensable pour les skippers du Vendée Globe ou de  Brest Atlantiques par exemple  : « La technologie sécurise les océans & les marins » !

L’avenir du spatial passe aussi par la Bretagne

La Bretagne est forte d’un écosystème scientifique important et voit l’émergence de nombreuses entreprises dans le domaine des technologies spatiales et de leurs applications, la Région Bretagne et Brest métropole ont su accompagner le développement de cette filière depuis plus de 10 ans.

Afin de poursuivre et de renforcer cette dynamique, le CNES (Centre national d’Etudes Spatiales) et la Région Bretagne  ont signé une convention cadre de partenariat le 14 novembre à l’occasion de cette date anniversaire.

Cette convention vise à soutenir et renforcer les capacités de recherche, d’expertise, de formation, de rayonnement des laboratoires, institutions publiques et des acteurs économiques en Bretagne en matière d’applications innovantes basées sur des solutions et des données spatiales.

Signature convention cadre Bretagne CNES 10ans vigisat
Antoine Seillan, membre exécutif du comité du CNES et Bernard Pouliquen, VP de la Région Bretagne chargé de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la transition numérique ont signé une convention cadre entre le CNES et la Région Bretagne
Publié le 18.11.2019

par Priscillia CREACH