Publication dans « Nature » : la collaboration XENON1T mesure directement la plus longue demi-vie de l'univers

L'univers a environ 13 milliards d'années, un temps inconcevable selon les standards humains - pourtant, comparé à certains processus physiques, ce n’est qu’un bref moment. Il existe des noyaux radioactifs qui se désintègrent sur des échelles de temps beaucoup plus longues. Une équipe internationale de scientifiques a mesuré directement la plus longue demi-vie jamais enregistrée. À l'aide du détecteur XENON1T, principalement utilisé pour la recherche de matière noire, les chercheurs ont réussi à observer pour la première fois la désintégration d’atomes de Xénon-124. 

Texte

XENON1T est un projet expérimental conjoint avec environ 160 scientifiques d'Europe, des États-Unis et du Moyen-Orient. Parmi les participants français figurent les laboratoires Subatech (CNRS/IN2P3 – IMT Atlantique – Université de Nantes), LPNHE (CNRS/IN2P3 - Sorbonne Université) et LAL (Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire, Université Paris-Sud, CNRS/IN2P3, Université Paris-Saclay, F-91405 Orsay, France).

Les scientifiques de la collaboration XENON1T mesurent directement la plus longue demi-vie de l'univers
Les scientifiques de la collaboration XENON1T mesurent directement la plus longue demi-vie de l'univers

Plus d'info

Lire le communiqué de presse Publication dans «Nature» : les scientifiques de la collaboration XENON1T mesurent directement la plus longue demi-vie de l'univers

Les résultats ont été publiés dans le journal scientifique « Nature ».

Lire l'interview du chercheur Dominique Thers sur le blog I'M Tech.

Publié le 29.04.2019

par Pierre-Hervé VAILLANT