Energie, environnement et société du numérique : un nouveau réseau de plateformes d'excellence pour l'Industrie du futur

IMT Atlantique a présenté ce 22 novembre, ses 9 premières plateformes d’excellence pour l’Industrie du futur. Elles ont pour vocation d’accompagner le développement industriel, notamment des PME, en servant d’accélérateur de savoir-faire pour la formation et la familiarisation aux technologies et méthodes de l’industrie du futur.
Cette initiative s’inscrit dans le plan stratégique de l’IMT, sa tutelle, membre fondateur de l’Alliance pour l’industrie du futur et acteur majeur dans la formation, la recherche, l’innovation et le développement économique des territoires pour l’industrie du futur.

Texte

Ouvertes aux entreprises, chercheurs, créateurs, associations d’usagers, ces plateformes ont pour but de favoriser le transfert de technologies propres à l’industrie du futur (numérique, cobotique, impression 3D, IoT, data etc.), en accompagnant la transformation des entreprises et en accélérant l’accès.

Apte à des partenariats variés, allant de l’accès à des moyens de test, à la conception de logiciel, la fabrication de pilotes préindustriels et de prototypes, la certification d’équipements ou le montage de projets de recherche, cette offre unifiée propose des modèles adaptés aux différents besoins du monde industriel (de la PME aux grands groupes en passant par la start-up).

Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnay, responsable du département Optique lors de la présentation de l’offre de plateformes d'IMT Atlantique à la presse
Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnaye, responsable du département Optique, présente l’offre de plateformes d'excellence pour l'Industrie du futur

Texte

«Nos plateformes ont l’ambition de familiariser les dirigeants d’entreprises aux technologies et méthodes émergentes de l’industrie 4.0, en leur permettant d’améliorer leur positionnement et compétitivité. Elles faciliteront l’exploration des conditions de leur déploiement de façon agile et réactive en rapprochant nos expertises en recherche amont des dispositifs et filières existants comme les centres techniques industriels (CTI) et les comités professionnels de développement économique (CPDE) qu’elles viendront irriguer et accompagner» explique Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnaye, coordonnateur de l’offre de plateformes d’IMT Atlantique.

3 pôles thématiques clés portés par IMT Atlantique

Le réseau de plateformes d’IMT Atlantique est organisé autour 3 pôles thématiques clés mettant à disposition sur ses 3 campus un ensemble cohérent de ressources humaines, matérielles, logicielles, des compétences, outils et/ou services, documentations et données avec une couverture territoriale autour de 3 métropoles (Nantes, Rennes et Brest).

  • le pôle Energie - environnement avec les plateformes comme PREVER (transformation des déchets en énergie), SAFE-AIR (qualité de l’air), SMART (mesure de la radioactivité), et E-SENSE (robotique)
  • le pôle Vie numérique avec ARAGO (technologies optiques), CAMEL (technologies sans fil), CHOCO (planification de maintenance prédictive) et MANDJET (réseaux électriques intelligents)
  • le pôle Santé avec EXPERIMENTHAAL (Living Lab Santé autonomie)

 

Texte

"Présenter nos plateformes sous forme d’un réseau de savoir-faire selon un mode d’accès unifié couvrant les domaines variés d’excellence de notre école est une réelle originalité et en adéquation parfaite avec le mode d’émergence de ces technologies de nos jours et leur caractère fortement transdisciplinaire. Le fait de présenter une offre coordonnée et à la carte est un élément de clarté indispensable dans un paysage où de multiples dispositifs d’aides existent déjà," souligne Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnaye.

"Notre offre s’enrichira en 2020 d’une dizaine de plateformes supplémentaires. L’une d’entre elle comptera parmi les plateformes d’accélération portées par l’IMT dans le cadre de l’appel « Plateformes d’accélération vers l’industrie du futur» lancé par bpifrance pour accompagner la transformation des filières technologiques, sous l’égide du secrétariat d’Etat à l’Industrie."

 

Publié le 22.11.2019

par Fabienne MILLET-DEHILLERIN

Portraits associés
Energy Efficiency Manager chez STX France
IT & Digital Services Program Manager
Director, Business development
Directrice des services
Chef de projet
Business Insights & Analytics Lead
Data Scientist chez Micropole
Doctorant en robotique au CEA
Département automatique, productique et informatiq…
Directeur Recherche et Innovation d'IMT Atlan…
Responsable du laboratoire CERL - Chercheur-associ…
Responsable R&D et innovation HENGEL Industrie
Responsable du département systèmes énergétiques e…
Responsable du département automatique, productiqu…
Tous les portraits