Ingénieur diplômé en nucléaire par la Validation des Acquis de l’Expérience

Dominique Vrammout vient de décrocher le titre d’ingénieur IMT Atlantique-diplôme Mines Nantes après avoir fait valoir ses compétences et son expérience dans le secteur nucléaire. Il est le premier diplômé par Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) de l’Ecole dans ce domaine.

Texte

La cinquantaine passée, souhaitant évoluer vers un poste d’expert national après une expérience de 23 ans dans le domaine de la radioprotection au sein de la centrale nucléaire de Gravelines, Dominique Vrammout est venu frapper à la porte d’IMT Atlantique pour sa réputation en matière d’enseignement et de recherche dans le domaine du nucléaire.

De Gravelines à Fukushima…

Dominique a commencé sa carrière comme technicien de maintenance dans une entreprise agricole. Après un DUT option Génie Electrique et Informatique Industrielle, il a été responsable technique dans une entreprise de maintenance de matériel de radioprotection. Il a ensuite intégré le service Prévention des risques de la centrale de Gravelines comme technicien en radioprotection et n’a cessé d’évoluer professionnellement. « Le poste d’appui technique m’a permis d’être nommé Counterpart pour la centrale de Gravelines lors de l’évaluation OSART (selon les normes de l’Agence Internationale Energie Atomique). J’ai pu analyser les pratiques de mon site par rapport aux standards internationaux et identifier des pistes de progrès. Devenu expert en radioprotection du site de Gravelines et à ce titre, j’ai effectué 2 missions à l’étranger dont l’une au Japon lors de la catastrophe de Fukushima. »

En qualité d’ingénieur d’affaires, il a mené des auto-évaluations et en appui au management « a pu déployer à Gravelines des projets nationaux tout en les adaptant à la complexité d’un site à 6 tranches ». Parmi les autres bons souvenirs de toutes ces années, Dominique évoque aussi  l’encadrement d’étudiants en stage de fin d’études et un prix reçu lors d’un concours Innovation du groupe EDF sur l’utilisation de la Gamma Caméra en centrale nucléaire.

La réglementation européenne a créé un titre de Radioprotection Expert (RPE) qui nécessite 15 ans d’expérience dans le domaine de la radioprotection et un titre Bac + 5. Même si avec le soutien de son équipe managériale, Dominique était passé cadre, il n’avait pas le diplôme ad hoc et ne pouvait donc prétendre à cette reconnaissance. C’est maintenant chose faite. Le jury qui s’est réuni le 30 novembre à IMT Atlantique lui a délivré le diplôme d’ingénieur qui va relancer sa carrière !

Groupe-BD.jpg

Dominique Vrammout entouré des membres du jury.

 

 

 

 

 

 

Publié le 05.12.2018

par Fabienne MILLET-DEHILLERIN

Portraits associés
Energy Efficiency Manager chez STX France
Ingénieur- actuaire
Data Scientist chez Micropole
Doctorant en robotique au CEA
Département automatique, productique et informatiq…
Directeur Recherche et Innovation d'IMT Atlan…
ingénieur procédés chez TOTAL à Anvers
Manager inspection qualité
MSc in Sustainable Nuclear Engineering - Applicati…
Responsable du laboratoire CERL - Chercheur-associ…
Responsable R&D et innovation HENGEL Industrie
Business Analyst Consultant
Première femme membre agrégé à l’Institut des actu…
Tous les portraits