La Commission européenne a renouvelé la charte Erasmus + d’IMT Atlantique

La Commission européenne a renouvelé la charte Erasmus + d’ IMT Atlantique avec la note maximale de 100/100 pour la période 2021- 2027. Le nouveau programme Erasmus + dans lequel IMT Atlantique s’inscrit est très ambitieux. Son budget a été multiplié par 2. Il vise notamment la digitalisation de l’ensemble des processus de gestion des étudiants, de leur recrutement à leur diplomation.

Texte

Le programme de l’Union Européenne Erasmus+ offre la possibilité d’étudier, de se former et d’acquérir une expérience à l’international. Doté d’un budget de 26 milliards d’euros pour la période 2021-2027, il comprend pour les établissements labellisés la digitalisation de l’ensemble de leurs processus administratifs liés au programme.
En s’appuyant sur cette digitalisation, il entend aussi être plus inclusif envers les publics éloignés de la mobilité (handicap, difficultés financières, publics vivant dans les îles, etc... ) et aussi plus participatif en permettant aux jeunes de s'engager dans des actions pour la communauté et la société européenne. Plus ouvert vers le futur, il inclura la coopération avec les pays hors UE. Il a aussi pour objectif d’être plus transparent dans la gestion des fonds et plus coopératif avec les autres instruments de l'UE tels que les fonds pour la recherche ou les fonds structurels.

Erasmus+ 2021-2027

Un programme de digitalisation

En obtenant la nouvelle charte Erasmus+, IMT Atlantique s’est engagée sur les grands jalons du programme, ce qui se traduira par la digitalisation progressive de tout le processus des accords et de la mobilité intra-européenne pour commencer.

  • En 2021 : l’utilisation du réseau EWP (Erasmus Without Paper) pour gérer les accords inter-institutionnels et les contrats pédagogiques en ligne.
  • En 2022 : la gestion des candidatures d’étudiants en ligne.
  • En 2023 :  L’échange des relevés de notes relatifs aux mobilités via EWP.
  • Et point d’orgue en quelque sorte de l’ensemble de cette digitalisation, en 2024, la mise en place de la carte étudiante européenne.
Publié le 16.02.2021

par Fabienne MILLET-DEHILLERIN

Portraits associés
Analyste au sein du Pôle Data/Décisionnel at CIMUT…
Consultante fonctionnelle chez Capgemini
Consultant fonctionnel chez Ai3
Double-diplôme à Keio University, Japon
Communication System and Network Engineering
Energy Efficiency Manager chez STX France
MSc in Information Technology
Double-Diplôme en Chine
Double-degree student
Architecture and Engineering for the Internet of T…
IT & Digital Services Program Manager
Director, Business development
Directrice des services
Chef de projet
Business Insights & Analytics Lead