La pollution pétrolière en mer s’observe depuis l’espace

Qu’il s’agisse de marées noires ou de dégazages volontaires, les nappes noires à la surface des océans ne passent pas inaperçues aux yeux radars des satellites.

Texte

Il y a plus de 15 ans, René Garello et son équipe d’IMT Atlantique travaillaient sur les premières preuves de concept d’une telle surveillance de la pollution pétrolière depuis l’espace. Aujourd’hui, ils poursuivent leurs efforts sur ces technologies bien intégrées aux actions de répression en mer. René Garello détaille pour nous le fonctionnement de ces techniques, et le travail déployé pour continuer de les améliorer.

René Garello
René Garello, enseignant-chercheur au département Image et Traitement de l’Information

En savoir plus

Publié le 02.10.2019

par Pierre-Hervé VAILLANT