Lancement du Mastère Spécialisé® Cybersécurité des systèmes maritimes et portuaires : une formation unique en Europe !

Fortes du soutien de nombreux acteurs institutionnels et d'entreprises du monde maritime, IMT Atlantique, l’ENSTA Bretagne, l’École Navale et l’École Nationale Supérieure Maritime (ENSM) lancent le premier Mastère Spécialisé® « Cybersécurité des systèmes maritimes et portuaires ». 

Texte

Le mastère spécialisé® « Cybersécurité des systèmes maritimes et portuaires » répond à un besoin fort des entreprises et acteurs du maritime. La numérisation, vecteur de performance, accroît la surface d’attaque du monde maritime : la paralysie d’un port, les tentatives d’intrusion ou la modification des capacités d’un navire peuvent avoir des conséquences financières, humaines, technologiques et environnementales majeures. 
Cette formation unique en Europe offre une expertise pour contrer les attaques actuelles et détecter les menaces futures. Le Mastère Spécialisé® a pour objectif de traiter l'ensemble des risques pouvant affecter les ports, les navires (bâtiments militaires, yachts, bateaux de pêche, cargos, paquebots, activités nautiques...) et tous types de plateformes offshore.

Texte

Yvon Kermarrec, professeur à IMT Atlantique et membre de l’équipe pédagogique, précise que « le monde maritime s'est fortement digitalisé au cours des dernières années : le numérique est un facteur de performance et de sécurité pour les activités humaines en mer, en permettant notamment de croiser des systèmes d’information et d’observation de plus en plus précis. Peu à peu, les systèmes d’information prennent une place centrale dans l’économie maritime et les opérations civiles et militaires du milieu naval. L'objectif du Mastère Spécialisé® est de former des experts qui seront chargés d’accompagner cette digitalisation et de maîtriser les risques associés au service des entreprises et acteurs du monde naval ». 

Le secteur maritime assure le transport de 90% des biens de l'économie mondiale. La France possède aujourd’hui la seconde zone économique exclusive, doit assurer sa protection grâce aux moyens de la marine nationale. Elle doit également pour la sécurité du pays être en mesure de projeter des moyens militaires et maritimes à des distances importantes de la métropole. Dès lors, la paralysie de ports ou des disfonctionnements de navires suite à des attaques cyber pourraient donc avoir des conséquences critiques pour l’économie et la sécurité mondiale. Le Mastère Spécialisé® a donc pour objectif de traiter l'ensemble des risques pouvant affecter les ports, les navires (bâtiments militaires, yachts, bateaux de pêche, cargos, paquebots, activités nautiques...) et tous types de plateformes offshore. « Les systèmes informatiques et électroniques que l'on rencontre à bord des navires sont des systèmes soumis à des contraintes spécifiques : la durée de vie d’un navire est proche de 40 ans, contre quelques années pour un ordinateur de bureau. Leur maintien en conditions de sécurité est donc un enjeu de premier ordre ». souligne Loïc Lagadec (1), enseignant chercheur et responsable cybersécurité à l’ENSTA Bretagne.

Une large part de la formation sera assurée par des professionnels du secteur, fait remarquer Pedro Merino Lasso, représentant l’École Nationale Supérieure Maritime : « Étudier la cybersécurité d'un smart yard nécessite d'en comprendre parfaitement le fonctionnement. Il faut donc disposer d'experts du secteur aptes à transmettre leur connaissance et leur expérience du monde maritime et portuaire »,  Les étudiants auront ainsi la possibilité de visiter des navires de premier rang ainsi que des infrastructures portuaires.

MS Cybersécurité des systemes maritimes et portuaires

Texte

Comprenant plus de 500 heures de cours théoriques et pratiques, majoritairement délivrées à Brest, le Mastère Spécialisé® abordera de nombreuses thématiques comme l'ingénierie sociale, la cybersécurité de la marétique, la réglementation, les audits, la cybersécurité des systèmes et du réseau, la cryptographie, la détection et la supervision. « Le contenu de la formation a fait l'objet d'une préparation minutieuse entre les écoles, mais aussi avec les professionnels du secteur, pour être certain qu'elle réponde au mieux à leurs attentes. Un exercice majeur de gestion de crise cyber en contexte maritime sera proposé aux élèves pour leur permettre de se projeter dans leurs futures fonctions », précise le capitaine de corvette Olivier, également membre de l’équipe pédagogique  pour l’École Navale . Toutes les thématiques attendues par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) ont ainsi été prises en compte, afin de soumettre la formation à la labellisation SecNumEdu proposée par l'agence, qui dépend du Premier ministre.

L'intérêt de ce type de formation est d'être ouverte à des profils très différents : elle s'adresse ainsi aux étudiants diplômés d'une école d'ingénieurs généraliste ou informatique ou titulaires d'un diplôme type master II, souhaitant se spécialiser en cybersécurité maritime, mais aussi à ceux qui ambitionnent de faire carrière dans ce domaine au sein de la Marine nationale comme officiers sous contrat (2) ou encore aux professionnels du monde maritime recherchant une formation permettant de valider ou de développer leurs compétences.

Le Mastère Spécialisé® « Cybersécurité des systèmes maritimes et portuaires » a vocation à former des experts de la cybersécurité pour le secteur maritime, dans la conception, l'exploitation et la cyberdéfense des systèmes spécifiques. Il s’adresse principalement à des candidats BAC+5 ou BAC+ 4 ayant au moins trois ans d’expérience professionnelle.

Publié le 21.01.2020

par Priscillia CREACH