Programme Erasmus + : des crédits pour des mobilités avec l’Indonésie et la Côte d’Ivoire

IMT Atlantique a participé au dernier appel à projet du programme Erasmus+ au périmètre de l’IMT et décroché une subvention de 550 000 euros de la commission européenne pour le financement de la mobilité internationale de crédit (MIC), c’est-à-dire la mobilité avec des pays situés hors de l’Union européenne. Sur la période août 2020 - juillet 2023, ces fonds vont permettre à IMT Atlantique de développer les échanges avec l’Indonésie et la Côte d’Ivoire.

Texte

IMT Atlantique a obtenu une subvention d’un peu plus de 376 000 euros pour accroitre la coopération avec l’Indonésie. L’enveloppe permettra de financer, pour le bénéfice de toutes les écoles de l’IMT, 30 mobilités étudiantes entrantes depuis l’Indonésie et 16 mobilités entrantes et sortantes d’enseignants-chercheurs et de personnels administratifs, depuis et vers ce même pays.

Nouvel élan pour le consortium FICEM

Alumni a jakarta

L’action s’inscrit dans le cadre du partenariat de coopération franco-indonésienne FICEM (French Indonesian Consortium in Engineering and Management) créé en 2015 entre 10 établissements de l’IMT et 10 universités Indonésiennes, et coordonné par IMT Atlantique. Les objectifs et bénéfices attendus sont pour les étudiants plus de connaissances, d’employabilité, d’ouverture culturelle et internationale. En ce qui concerne la mobilité enseignante, l'accent sera porté sur le renforcement des collaborations de recherche et la promotion des institutions respectives. Echanges académiques, séjours doctoraux en co-tutelle et projets de recherche sont donc appelés à prendre un nouvel essor et le consortium FICEM devrait en ressortir renforcé.

IMT Atlantique à la manœuvre en Côte d’Ivoire

Porté par IMT Atlantique, l’autre projet Erasmus +, financé lui à hauteur de                 174 000 euros, permettra de renforcer des partenariats existants avec la Côte d'Ivoire et de développer les mobilités internationales de crédit avec deux établissements en particulier : l' Ecole Supérieure Africaine des Technologies de l'Information et de la Communication (ESATIC) et  l'Institut National Polytechnique Félix Houphouët- Boigny (INPHB) choisis parce que ce sont des établissements réputés pour leurs formations d’ingénieur et en technologies de l’information et de la communication (TIC).
Les coopérations existent déjà depuis plusieurs années. La stratégie globale des partenaires est partagée, en concordance avec la vision de l’Union européenne, la dynamique du programme Africa 2020 lancé par le Président Emmanuel Macron et le projet Hub franco-ivoirien pour l’éducation.
Les conditions sont donc réunies pour donner un coup d’accélérateur à l’accueil d’étudiants ivoiriens en France, et au développement d’activités de recherche en plein essor en Côte d’Ivoire. Avec le programme Erasmus +, 16 mobilités étudiantes entrantes niveau master et doctorat sont d’ores et déjà possibles, ainsi que 8 mobilités d’enseignants et autres personnels, entrantes et sortantes, pour étudier de futures collaborations de recherche et co-construire des cours.

 

Publié le 09.10.2020

par Fabienne MILLET-DEHILLERIN

Portraits associés
Double-diplôme à Keio University, Japon
Communication System and Network Engineering
MSc in Information Technology
Double-Diplôme en Chine
Double-degree student
Architecture and Engineering for the Internet of T…
MSc in Information Technology
MSc in Sustainable Nuclear Engineering - Applicati…
Project Manager for Enercon Canada Inc
Austrian student on Nantes campus
Fresh MSc Graduate from Mexico
Deputy Site Manager for TECHNIP Ghana
Indian student on Nantes campus