La recherche au département Data science

Les activités de recherche : analyse de données par l'intelligence artificielle

Les activités de recherche du département Data Science s’articulent autour des thèmes :

  1. IA centrée utilisateur, e.g. IA explicable, apprentissage à partir de peu d’exemples, qualité de l’information, sécurité des données et des algorithmes
  2. Traitement et fusion de données multimodales et hétérogènes, e.g. analyse d’images médicales, analyse de texte, analyse d’interactions, télédétection, séries temporelles, détection d’anomalies
  3. Aide à la décision, e.g. optimisation combinatoire et multi-objectifs, aide multi-critères à la décision, modélisation des préférences 

Le département est composé de 7 équipes issues des 2 laboratoires Lab-STICC (UMR CNRS 6285) et LaTIM (UMR 1101 INSERM) : 

  • DECIDE (Lab-STICC), qui fournit des solutions d'aide à la prise de décision aux décideurs confrontés à des données hétérogènes et complexes, à travers des disciplines comme les science des données   et des décisions ou la science de l’information géographique. 
  • M3 (Lab-STICC), qui développe des technologies d'interprétation et de fusion de données marines hétérogènes pour une cartographie précise de l'environnement marin.
  • Matrix (Lab-STICC), qui développe des méthodes d'apprentissage et de modélisation pour extraire des informations à partir de données temporelles et spatiales complexes.
  • Cyber Health (LATIM), qui protège et valorise les données médicales tout au long de leur cycle de vie grâce à des techniques de traitement sécurisées et innovantes.
  • Vision (LATIM), qui travaille sur le développement de dispositifs optiques et d'algorithmes d'IA pour améliorer la vision humaine, à la fois saine et pathologique.
  • Action (LATIM), qui optimise l'imagerie multimodale en oncologie pour améliorer le diagnostic, le choix des traitements et la radiothérapie.
  • Imagine (LATIM), qui développe des technologies d'imagerie et de réadaptation innovantes pour améliorer la vie des patients atteints de maladies neuro-musculo-squelettiques.
     
Les projets de recherche
Ongoing project
Logo PAROMA-MED
Privacy Aware and Privacy Preserving Distributed and Robust Machine Learning for Medical Applications

Alors que l’apprentissage automatique (AA) en intelligence artificielle peut conduire à de grandes avancées en matière de services et d’applications numériques dans le domaine de la médecine, le processus de formation fondé sur des données réelles de patients médicaux est bloqué, car l’accès à ces actifs et leur exposition ne sont pas autorisés par la législation sur la protection des données. Le projet PAROMA-MED, financé par l’UE, entend développer des technologies, des outils, des services et des architectures innovantes pour les patients, les professionnels de santé, les scientifiques des données et les entreprises du domaine de la santé, afin qu’ils puissent interagir dans le cadre de fédérations de données et d’AA selon des contraintes légales et dans le respect total des droits des propriétaires des données, de la protection de la vie privée à la gouvernance fine, sans pénaliser les performances et les fonctionnalités des flux de travail et des applications AA/AI.

Horizon Europe
Ongoing project
MySmartLife
Smart Transition of EU cities towards a new concept of smart Life and Economy

Ce projet a été sélectionné par la Commission Européenne dans le cadre de l'appel à projet « Smart Cities and Communities ». Il a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne, en vertu de l’accord de subvention n° 731297.

Le projet s’inscrit dans une stratégie globale de transformation urbaine, en s'appuyant sur des évaluations d’impact rigoureuses et vise à apporter des bénéfices concrets pour les citoyens.
D’une durée de 5 ans (2016-2021), il bénéficie d’une subvention européenne de 18M€ pour les 30 partenaires issus de 6 pays européens collaborant à la mise en œuvre des 3 démonstrateurs “Ville intelligente” à Nantes, Hambourg et Helsinki.

Horizon 2020