Soutenance de thèse de Fatma Haouas : Raisonnement approximatif pour la détection et l'analyse de changements

Mercredi 25.09.2019
Horaires :
De 10:30 à 12:30

Adresse :

Faculté des Sciences de Tunis

 

 

Madame  Fatma HAOUAS, Département Image et Traitement de l'Information (Campus de Brest) présentera ses travaux de thèse intitulés :

Raisonnement approximatif pour la détection et l'analyse de changements

En savoir plus

Résumé :

  • Cette thèse est le fruit de l'interaction de deux disciplines qui sont la détection de changements dans des images multitemporelles et le raisonnement évidentiel à l'aide de la théorie de Dempster-Shafer (DST). Aborder le problème de détection et d'analyse de changements par la DST nécessite la détermination d'un cadre de discernement exhaustif et exclusif. Ce problème s'avère complexe en l'absence des informations a priori sur les images. Nous proposons dans ce travail de recherche un nouvel algorithme de clustering basé sur l'algorithme Fuzzy-C-Means (FCM) afin de définir les classes sémantiques existantes. L'idée de cet algorithme est la représentation de chaque classe par un nombre varié de centroïdes afin de garantir une meilleure caractérisation de classes. Afin d'assurer l'exhaustivité du cadre de discernement, un nouvel indice de validité de clustering permettant de déterminer le nombre optimal de classes sémantiques est proposé. La troisième contribution consiste à exploiter la position du pixel par rapport aux centroïdes des classes et les degrés d'appartenance afin de définir la distribution de masse qui représente les informations. La particularité de la distribution proposée est la génération d'un nombre réduit des éléments focaux et le respect des axiomes mathématiques en effectuant la transformation flou-masse. Nous avons souligné la capacité du conflit évidentiel à indiquer les transformations multi-temporelles. Nous avons porté notre raisonnement sur la décomposition du conflit global et l'estimation des conflits partiels entre les couples des éléments focaux pour mesurer le conflit causé par le changement. Cette stratégie permet d'identifier le couple de classes qui participent dans le changement. Pour quantifier ce conflit, nous avons proposé une nouvelle mesure de changement notée CM. Finalement, nous avons proposé un algorithme permettant de déduire la carte binaire de changements à partir de la carte de conflits partiels.

Partenaire(s)

Faculté des Sciences de Tunis

Publié le 05.09.2019