Une grande école d’ingénieurs généralistes et un centre de recherche

Texte

IMT Atlantique est l'une des 10 premières écoles d’ingénieur de France, une des 400 premières universités mondiales du THE World University Ranking. C’est une grande école d’ingénieurs généralistes du ministère en charge de l’industrie et du numérique, la première école « Mines-Télécom » de l’Institut Mines Télécom, née le 1er janvier 2017 de la fusion de Mines Nantes et Télécom Bretagne.
Une école dotée d'un potentiel de recherche de premier plan, reconnue internationalement pour sa recherche (présente dans 4 disciplines des classements de Shanghaï, de QS et de THE).
Une école résolument multi-sites à l’image du monde. Une école fortement implantée dans ses territoires au développement desquels ellecontribue. Une école consciente de sa responsabilité environnementale et sociétale. Elle a obtenu le label développement durable ;& responsabilité sociétale en 2019 pour 4 ans.
Enfin une école qui forme des cadres capables de comprendre et maîtriser la complexité des futurs systèmes fortement interconnectés,en alliant leurs connaissances des systèmes à celles des réseaux qui les relient

Texte

Contribuer au développement économique
par la formation, la recherche et l’innovation

Formation

Recherche

  • Un potentiel en recherche qui place l’École parmi les 10 premières en France et les 400 premières universités mondiales (Palmarès)
  • L'École s'appuie sur son excellence en recherche dans ses domaines phares et en couplant les domaines scientifiques pour répondre aux défis de demain: énergie et numérique, cybersécurité, santé et numérique, environnement et numérique, industrie du futur, nucléaire et interactions. 6 axes thématiques : transition numérique, transition environnementale, transition industrielle, transition énergétique, santé du futur et recherche fondamentale.
  • Une contribution exemplaire au développement de la recherche sur le territoire via son engagement comme tutelle dans 6 unités mixtes de recherche (5 CNRS et 1 Inserm).
  • Une reconnaissance de la qualité de sa recherche avec le financement de 3 projets ERC (European Research Council  grants), 2 chaires académiques et de nombreux prix scientifiques.

Développement et relations entreprises

  • Une offre globale de partenariats aux entreprises
  • 13 chaires industrielles, de recherche et d'enseignement
  • 1 incubateur sur 3 sites (40 start-ups)
  • Une contribution active au développement économique sur nos territoires

International

  • Plus de 50 accords de double diplôme
  • Plus de 70 nationalités sur nos campus
  • Une offre de formation de niveau master en français et en anglais
  • 1 programme de formation labellisé Erasmus Mundus
  • 5 formations off-shore (Chine, Côte d’Ivoire, Maroc, Vietnam, Sénégal)

Texte

Chiffres clés

  • 3 campus Brest - Nantes – Rennes + 1 implantation à Toulouse 
  • 3 grands domaines d’expertise : le numérique, l'énergie et l’environnement.
  • 1 811 étudiants dont 1 372 ingénieurs et 273 doctorants engagés dans des parcours de formation de haut niveau.
  • 697 diplômés/an du diplôme d’ingénieur au doctorat
  • 753 personnels dont 500 permanents
  • 260 enseignants chercheurs et chercheurs permanents sur nos campus, dont 110 HDR
  • 848 publications/an dont 390 de « rang A »
  • 69 M€ de budget dont 27 M€ de ressources propres incluant 18 M€ de contrats de recherche

La création de cette nouvelle école a reçu le soutien actif de ses partenaires historiques que sont les collectivités territoriales : Conseil Régional de Bretagne et des Pays de la Loire, Métropoles de Brest, Nantes et Rennes. Le projet a également reçu le soutien du Feder à hauteur de 235 000 € pour les équipements nécessaires à la mise en place d’une formation multisite. 

Feder Bretagne Feder Pays de la Loire