Imagerie médicale pour thérapies interventionnelles

La chaire « Imagerie médicale pour thérapies interventionnelles » dont le titulaire est François Rousseau, professeur à l'IMT Atlantique et membre du laboratoire LaTIM U1101 INSERM, a pour objectif de contribuer, au niveau international, aux activités de recherche dans le domaine de la santé et de la médecine du futur. Lancée en 2015, la chaire a permis le lancement de projets de recherche sur le calcul d’images médicales haute résolution et la modélisation dynamique du mouvement articulaire.

iserm.jpg

Texte

L’introduction des Sciences et technologies de l’information et de la communication (STIC) a révolutionné le paradigme de l’acte thérapeutique, passant d’une démarche linéaire (Décision-Action-Contrôle) à un processus constant d’optimisation de la décision, s’appuyant sur l’acquisition et le traitement continu d’informations multimodales. Depuis 1996, le Latim (Laboratoire de traitement de l’information médicale) développe une recherche multidisciplinaire STIC & Santé conduite par des membres issus de l’Université de Bretagne Occidentale, d'IMT Atlantique, de l’INSERM et du CHRU de Brest. Début 2015, l’INSERM et l'IMT Atlantique créent une chaire dans le domaine de l’imagerie médicale, dont le titulaire est François Rousseau.

logo%20latim.gif

Dans le cadre de la modélisation des mouvements du corps et de leurs interactions, et dans le souci de développer une approche personnalisée pour les patients, les travaux de recherche de la chaire  s’articulent autour de trois aspects en particulier :

  • la modélisation géométrique des structures d’intérêt (os, muscles, ligaments) extraits d’images in-vivo,
  • la modélisation biomécanique
  • la modélisation fonctionnelle.

Dans ce contexte, une thèse de doctorat (co-financée par la Région Bretagne) porte sur l'analyse de données IRM Dynamiques avec le sujet suivant: «Développement de l'IRM dynamique pour l'étude de l'appareil musculo-squelettique en mouvement » (Département Image et Traitement de l'Information (ITI) IMT Atlantique)

 et, une autre thèse a été soutenue en 2018 dans le domaine de la reconstruction d’images haute résolution portant sur le sujet suivant : «Représentations locales adaptatives pour la super-résolution et la segmentation d’images médicales». Département ITI - IMT Atlantique