Innovation & développement économique

IMT Atlantique a une mission de développement économique du territoire qui lui est fixée par le Ministère de l’Économie et des Finances en sus des missions de formation et de recherche. Dans ce cadre, il a développé des actions spécifiques au niveau transfert technologique, valorisation de la propriété intellectuelle et expertises techniques pour les entreprises.

Texte

IMT Atlantique est une composante de deux Instituts Carnot :

  • Institut Carnot TSN (Télécom et Société Numérique)
  • Institut Carnot M.I.N.E.S (Méthodes InNovantes pour l'Entreprise et la Société)

ce qui lui permet de disposer d’outils et de moyens  pour professionnaliser la relation en recherche et innovation avec les entreprises.  Le réseau Instituts Carnot lui permet également de participer à des actions spécifiques organisées par le réseau.

Au niveau de la valorisation de la propriété intellectuelle, IMT Atlantique a noué des partenariats stratégiques avec des entreprises ou organismes (ARMINES, SATT Ouest Valorisation et France Brevets) pour la valorisation de brevets ou logiciels. On peut citer l’accord avec Orange (ex France Télécom) sur les Turbo Codes qui a fait l’objet de nombreuses licences d’exploitation dans le secteur des mobiles et satellites et le brevet sur le beta imageur qui fait l’objet d’une exploitation par la start-up AI4R.

IMT Atlantique est impliqué dans les pôles de compétitivités (voir tableau ci-dessous).

Pôle  Secteur
Images et Réseaux Télécom
Mer Bretagne Atlantique Mer
EMC2 Technologies de production, matériaux
DREAM Environnement, ressource en eau
iD4CAR Transport
Pôle d'Excellence Cyber Sécurité
Valorial Innovation alimentaire

 

Ainsi que dans les Instituts de Recherche Technologiques (IRT) ou Instituts de Transition Energétique (ITE) Cf. tableau ci-dessous.

Institut Nom Secteur
IRT Jules Verne Industrie
IRT B<>Com Télécom
ITE France Energies Marines Énergie-Marine

 

Cette implication dans les pôles et instituts permet à l’établissement de maintenir des relations fortes avec le monde industriel et de valoriser ses innovations ou ruptures technologiques dans le cadre de partenariats avec les entreprises. 

IMT Atlantique pilote 10 chaires dans le cadre de partenariats avec des industriels, cf. tableau ci-dessous.

Chaire Partenaires Secteur
Cyber Défense des Systèmes Navals

École Navale, Thales, Naval Group, Région Bretagne

Sécurité informatique dans le domaine naval

Cyber Sécurité des Infrastructures Critiques

Orange, Nokia, BNP Paribas, La Poste, EDF, Airbus Defense & Space, Amossys, Société Générale, Région Bretagne, Télécom ParisTech, Télécom Sud Paris

Sécurité informatique dans le domaine industriel et services

Pracom

Orange Labs, Turbo concept, Merce (Mitsubishi Electric), Interface Concept, Zodiac Aérospace, Engie-Ineo, ANRT-Maroc, MVG (Ex Satimo), OxyNov, Aklio

Les communications

Stockage

ANDRA, EDF, Fondation EDF, Orano

Stockage et entreprosage des déchets radioactifs

RESOH

IRSN, Areva, Naval Group

Sûreté à l'échelle des relations inter-organisationnelles

C2M

Télécom ParisTech, Fondation Télécom

Modélisation et caractérisation de l'exposition aux ondes électromagnétiques

MERITE

Assystem, PIA (Programme d'investissement d'avenir), Conseil régional Pays de la Loire

Enseignement primaire et secondaire dans le domaine de la culture scientifique/technique et industrielle

RITE

Région Pays de la Loire, Club innovation et management

De la gestion technologique à la régulation sociale

M@D

ENSIBS (Ecole Nationale Supérieure d’ingénieurs de l’Université Bretagne-Sud) et le centre de rééducation de Kerpape (Ploemeur).

Conception et test de systèmes liés aux nouvelles technologies pour permettre aux personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie de vivre le plus longtemps possible chez elles.

 

IMT Atlantique a également développé des laboratoires communs avec des entreprises pour développer des solutions innovantes pour leurs produits et services. Dans le cadre de ses activités de recherche et innovation avec les entreprises, il a également développé (ou contribué au développement) des plateformes pour l’expérimentation de concepts innovants dans de nombreux domaines (communications mobiles ou sans-fil, Technologie pour l’optique, Interface Homme Machine, Communications Acoustique Sous-Marin, Imagerie radar par satellite et autres, énergie issues des résidus PREVER, traitement des toxiques de l’air SAFEAIR, programmation par contrainte CHOCO, cyclotron ARRONAX).

La maîtrise du processus d’innovation, depuis la détection jusqu’au transfert industriel

Labellisé Institut Carnot pour la qualité de sa recherche partenariale, IMT Atlantique, dans sa mission de contribution au développement économique, protège les innovations issues de ses laboratoires (brevets, logiciels, marques) avant de les transférer vers le monde industriel local, national, voire international. Tous les modes de transfert sont envisagés : grands groupes, start-ups, comités de normalisation. Ces dernières années, l’établissement a fortement encouragé la valorisation via l’essaimage (créations d’entreprises issue de la recherche) grâce au support de ses 3 incubateurs situés sur les sites de Brest, Nantes et Rennes.

Aujourd’hui, l’établissement détient 73 familles de brevets. Les domaines scientifiques de l’école concernés sont ceux qui bénéficient actuellement d’un fort courant d’intérêt industriel :

  • Physique subatomique,
  • Génie des procédés,
  • Technologies optiques pour l’aide à la vision et la 3D,
  • Outils pour la cybersécurité,
  • Technologies et services pour la santé,
  • Services de connectivité des objets à Internet.

L’établissement a par ailleurs conclu en 2011 un accord de grappe technologique (patent Factory) avec France Brevet dans le domaine de la 5G sur les aspects modulations et antennes.

 

Un grand Incubateur sur 3 campus

IMT Atlantique est plus que jamais l’acteur académique de référence sur le Grand Ouest dans le domaine de la création technologique innovante. Depuis 1998, plus de 100 entreprises ont été accompagnées (dont Satimo, CLS, Medria, Enensys Technologies, Innes, Dolmen, Imascap,…) pour plus de 800 emplois nets créés. L’incubateur accompagne aujourd’hui 45 projets simultanément sur ses 3 sites brestois, nantais et rennais, en particulier dans les thématiques d’excellence de l’école, le numérique, l’énergie, l’environnement et la santé.