KIMI

Logos

Knowledge sharing In Medical Imaging 

Le partage de connaissances spécialisées en ligne

 

L’apprentissage et la reconnaissance des lésions endoscopiques nécessite une courbe d’apprentissage assez longue, et est fondamental pour la prise de décision sur la prise en charge. L’avènement de nouveaux outils (NBI, BLI, near focus) permet un diagnostic optique précis pour un opérateur entrainé, mais nécessite une formation pour chaque nouvelle modalité. Kimi est un outil de suivi de formation, un forum interactif permettant de poster des images endoscopiques où la communauté peut discuter le diagnostic et la prise en charge la plus adaptée. L’objectif de cet outil est double : aider à la prise de décision via un forum interactif, et évaluer la capacité des endoscopistes à poser un diagnostic optique et proposer la prise en charge qui en découle.

A terme, cet outil pourra utiliser les images et les connaissances échangées sur le forum pour guider et construire des aides au diagnostic.

Texte

Dans le contexte actuel de prolifération des technologies médicales, la formation et le suivi de formation des cliniciens est un enjeu important : les grands centres urbains disposent de moyens hospitaliers et d’experts par domaine qui bénéficient de ces nouveautés en matière de technologie médicale, alors que l’écart se creuse avec les centres plus isolés ou ruraux où le nombre de personnel, leur disponibilité, les moyens, les coûts de transports et de formation sont autant de freins à l’émergence et à l’efficacité des nouvelles technologies médicales.

 

Présentation du projet KIMI

 

Objectif

L’objectif du projet KIMI est de permettre le partage de connaissances médicales entre spécialistes et apprenants, en ligne, autour d’images endoscopiques.

diagnostic

 

Méthodes utilisées

KIMI se distingue des forums classiques de questions-réponses sur plusieurs points:

  • il est centré sur la notion d’images endoscopiques et propose des outils de marquage et d’annotation des images (les diagnostics, et donc les discussions, se faisant sur des zones particulières de l’image, du fait de l’analyse fine que ces technologies permettent),
  • l’outil est centré sur le suivi de formation au-delà du présentiel (même si il peut également y être utilisé) pour un groupe d’internes et de médecins suivant une formation,
  • il est basé sur les ontologies médicales et le vocabulaire de médecins afin d’établir des discussions précises et sans ambiguïté autour des cas,
  • il est construit dans la logique d’un diagnostic, l’outil suit le raisonnement des médecins, en fournissant à la fin une saisie des résultats d’analyse pathologique qui posent définitivement le diagnostic (et permet aux algorithmes d’IA d’analyser à partir de données complètes les discussions).

 

Résultats attendus

Ce projet est l’aboutissement d’une phase de recherche et d’expérimentations ayant amené à un certain nombre d’observations sur les formations en imagerie résumées dans un article de la revue Therapeutic Advances in Respiratory Disease. Démarré en 2014, le projet a également abouti au développement et à l’expérimentation d’un outil de formation Medimq utilisé au cours de plusieurs formations et présenté à la conférence SAGES 2014 (Society of American Gastrointestinal and Endoscopic Surgeons). Il a été poursuivi en 2017 dans le cadre d’un projet RFI Atlanstic ayant mené à un outil collaboratif de suivi de formation. Mais surtout cet outil a pu être évalué par la promotion 2018 du DU d’Endoscopie Diagnostique Avancée du CHU de Nantes, montrant le potentiel pour les étudiants d’être connectés au cours de leur formation.

 

Prochaine étape:

L’objectif de KIMI est d’être adopté dans différentes spécialités médicales et d’être industrialisé.

 

Partenaires

CHU nantes Partenariat avec le DU Endoscopie Avancée du CHU de Nantes – les experts en gastroentérologie utilise KIMI dans leur formation, et travaillent avec le laboratoire sur l’imagerie endoscopique.

ZenikaPartenariat avec l’entreprise Zenika (Nantes) – les experts en système d’information de Zenika partagent leur expérience et contribuent au développement des nouvelles applications web collaboratives.

 

Rôle IMT Atlantique

Avec le CHU de Nantes et le LS2N -Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (UMR CNRS 6004)-, IMT Atlantique est porteur de ce projet

 

Contact :

Cédric Dumas - enseignant chercheur - DAPI

Texte

 
Financements obtenus:
Financement Amorçage du RFI AtlanSTIC (2016)
Financement par la fondation ARANGE (2020)
Financement par le plan de relance ANR (2021)
Portraits associés
Energy Efficiency Manager chez STX France
Data Scientist chez Micropole
Doctorant en robotique au CEA
Département automatique, productique et informatiq…
Responsable R&D et innovation HENGEL Industrie
Responsable du département systèmes énergétiques e…
Responsable du département automatique, productiqu…
Tous les portraits