SeMaFoR

 

Logos

On désigne par « Fog computing » une informatique géo-distribuée dans laquelle des infrastructures de calcul et de stockage de proximité servent d'intermédiaire pour mieux exploiter les flux de données entre des objets connectés (IoT) et un Cloud distant et centralisé. Le projet SeMaFoR -- pour Self-Management of Fog Resources -- a pour ambition d’offrir une solution générique capable d’orchestrer automatiquement et intelligemment les ressources de calcul et de stockage du Fog avec des applications immédiates à la smart city, la smart factory, la smart mobility, etc.

Texte

Introduit en 2014 par Cisco, entreprise informatique américaine spécialisée à l’origine dans le matériel réseau puis dans les serveurs, le Fog Computing est un nouveau paradigme visant à décentraliser le Cloud en répartissant géographiquement les ressources de calcul, de stockage et de réseau ainsi que les services associés.

L'utilisation du concept de géo-localisation offre de nombreux bénéfices : diminution de la latence, disparition des goulets d'étranglement du réseau, réduction de la bande passante, maitrise du stockage des données, etc. De plus, c’est une évolution qui répond aux enjeux environnementaux actuels en favorisant les échanges de proximité et renforce la sobriété numérique.

 

Objectif

L'objectif du projet SeMaFoR est de modéliser, concevoir et développer une solution générique et décentralisée pour l’auto-administration des ressources Fog. De part sa taille, la gestion d'un tel système par un administrateur humain est impossible : le Fog computing doit être capable de s'adapter pour se configurer, s'optimiser, se réparer, etc. tout seul ! D'où cette propriété intrinsèque d'auto-administration. De plus, en raisonnant de façon abstraite sur la problématique d’orchestration, les acteurs du projet SeMaFoR se proposent d'offrir une solution générique qui pourra convenir à tout domaine d'application comme la smart city, la smart factory, la smart mobility, etc.

 

Résultats attendus

  • Langage de description d’architecture (ADL) pour le Fog
  • Nouveaux algorithmes pour les systèmes distribués à large échelle
  • Framework open source pour les architectes Fog
  • Contribution à une plus grande adoption du Fog dans la société : Smart home, Smart city, Smart mobility, Augmented reality video games

 

Texte

Rôle de l’école 

L’équipe Stack de IMT Atlantique pilote le projet SeMaFoR. En plus du pilotage, l’équipe abordera le verrou de la génération automatique et de la coordination des plans de reconfiguration.

L’équipe NaoMod participe aussi et sera responsable de la conception du langage de description d’architecture Fog.

Enfin, l’équipe Tasc collaborera au plus près avec l’équipe DELYS de Sorbonne Université en ce qui concerne les problématiques de prise de décision et d’optimisation des flottes de contrôleurs autonomes.

 

Les partenaires

Les acteurs du projet SeMaFoR sont :

  • LS2N - IMT Atlantique – équipes Stack, Naomod, Tasc : les trois équipes apportent des compétences complémentaires en génie logiciel, optimisation et systèmes distribués.
  • LIP6 - Sorbonne Université - équipe DELYS : l’équipe DELYS apporte son expertise en algorithmique distribuée.
  • AlterWay : qui apporte son expertise sur les plateformes Cloud et DevOps

 

Les prochaines étapes

L’organisation d’un workshop international avec les experts du domaine “Autonomic Fog Computing“ (hiver 2022-2023)

 

site du projet :  SeMaFoR

 

Contact à IMT Atlantique: Thomas Ledoux

 

anr