Transition recherche fondamentale

Texte

La recherche menée à IMT Atlantique va du plus fondamental aux applications. Le maintien de ce continuum est encouragé pour créer un contexte favorable à la production de nouvelles connaissances, terreau de l’excellence des enseignements et des innovations. Les travaux de recherche en mathématiques s’intéressent aux algorithmes en traitement du signal, aux méthodes statistiques pour l’analyse des données, aux algorithmes de machine learning, à l’optimisation multi-objectifs, aux méthodes formelles pour l’analyse et la preuve de codes, aux algorithmes de codage, décodage et traitement de l’information ainsi qu’aux algorithmes neuro-inspirés pour l’intelligence artificielle.

Le spectre couvert en physique concerne l’étude de particules élémentaires (quarks et gluons), la recherche de la matière noire et des rayons cosmiques, la physique du noyau ou l’étude des propriétés des radioéléments. Les travaux portent également sur la compréhension des écoulements aux interfaces fluides-solides pour l’étude des phénomènes de transfert, la modélisation multi-physique et multi-échelle et l’étude des structures poreuses à l’échelle nanométrique.

  • Recherche fondamentale
  • Recherche fondamentale - Km3net
  • Recherche fondamentale - Xemis
  • Recherche fondamentale - Projet MFT
  • Recherche fondamentale - Km3net

La chaire

  • STOCKAGE: Stockage et entreposage des déchets radioactifs

Quelques partenaires

  • Le GIP ARRONAX
  • Le LabEx IRONSanté Radiothérapie pour le Pays de la Loire
  • Le LabCom TESMARAC, avec Triskem International
  • IRN NEUTRINO
Les projets de recherche
Predis

PRE-DISposal management of radioactive waste

  • Projet H2020
HeavyQGP

Observation of beauty and quarkonia with the upgraded ALICE at the LHC

  • Projet H2020
KM3NeT

Cubic Kilometre Neutrino Telescope

  • Projet H2020

Texte