Transition santé du futur

IMT Atlantique couvre un spectre relativement large dans le domaine de l’ingénierie pour la santé couvrant les sciences et technologies du nucléaire pour la médecine et l'imagerie médicale, les sciences de données pour la thérapie interventionnelle, l'économie de la e-santé, l'évaluation des technologies et de l'innovation médicales dans l'organisation des services de santé, l'assistance à la personne en s'appuyant sur l'IA et les technologies NBIC et la sécurisation et tatouage de données de santé.

 

  • Santé du futur
  • Santé du futur - Tesmarac
  • Santé du futur - connectée
  • Santé du futur - prothèse
  • Santé du futur - données
  • Santé du futur - Cyclotron

Les chaires

  • AI-4-Child : Aide aux patients atteints de paralysie cérébrale
  • BOPA : transformer le rapport à l'erreur au bloc opératoire et augmenter les professionnels par le numérique.
  • M@D: Maintien à Domicile
  • Télémédecine vétérinaire

Quelques partenaires

  • Le GIP ARRONAX
  • Le GIS BEACHILD, réadaptation de l'enfant
  • Le GIS VITTORIA, Big data et santé
  • LabEx CAMI, COMINLABS, IRON
  • LabCom ADMIRE avec Evolucare Technologie, SEPEMED avec MEDECOM, TESMARAC avec Triskem International
Les projets de recherche
Ongoing project
SOCOSCA - Mieux comprendre et prendre en charge les malades d'ataxies spinocerebelleuses autosomique dominanes

Ce projet vise à approfondir notre compréhension du rôle du cervelet dans la cognition sociale et les comportements socio-affectifs, en étudiant des patients atteints d'ataxies spinocérébelleuses (SCA) autosomiques dominants. Le cervelet, longtemps associé à la motricité, est désormais reconnu pour ses fonctions cognitives et émotionnelles. En utilisant des techniques de neuro-imagerie avancées et une évaluation neuropsychologique complète, nous espérons caractériser les déficits sociocognitifs dans les SCA et identifier les anomalies structurelles et fonctionnelles du cervelet. Ce projet multidisciplinaire pourrait mener à des interventions cliniques non pharmacologiques et offrir un soutien psycho-éducatif aux patients et à leurs familles, comblant ainsi une lacune importante dans la prise en charge des SCA.

Projet ANR
Ongoing project
PIEZOKNEE - Logo
Implants orthopédiques intelligents alimentés par transmission de puissance acoustique

Les implants orthopédiques intelligents ouvrent des perspectives très intéressantes, notamment pour l'amélioration du suivi post-chirurgical. Cependant, aujourd'hui, les technologies disponibles pour leur alimentation électrique ne sont pas adaptées à l'alimentation des prothèses entièrement métalliques utilisées en orthopédie. Le projet Piezoknee vise à exploiter une solution de transmission de puissance sans fil basée sur les ondes acoustiques (APT : Acoustic Power Transmission) pour alimenter un implant de genou intelligent (SOI : Smart Orthopedic Implant) et capable de transmettre des informations physiologiques (températures, pH, contraintes mécaniques) permettant de prévenir toute complication.

Projet ANR
Ongoing project
Optimisation plus Humaine des plannings des établissements de Soins

Le projet OptiHSoins a pour objectif de développer un outil d'aide à la décision innovant pour la gestion des plannings des équipes soignantes dans les hôpitaux. L’ambition est de pouvoir améliorer la satisfaction des soignants, l'efficience des services hospitaliers et la qualité des soins, en tenant compte des contraintes réglementaires, budgétaires et humaines. L’outil sera co-conçu avec les utilisateurs afin de favoriser son appropriation et son efficacité.

Projet ANR
Ongoing project
Séparation en Masse couplée à l'Ionisation Laser pour des applications Environnementales et en Santé
Projet CPER
Ongoing project
Home service Operations Planning with EmployeeS preferences and uncertainty

Le projet HOPES financé par l’ANR 2021 à hauteur de 270 KE est porté par une jeune chercheuse RESTREPO RUIZ Maria-Isabel et porte sur la planification d’horaires de travail et de tournées des employés sur un horizon de plusieurs périodes pour les services à domicile. HOPES proposera des outils d'aide à la décision innovants pour résoudre ces problèmes complexes en tenant compte des règles de travail, des préférences individuelles et de différentes sources d'incertitude. Pour cela, nous nous baserons sur la formulation et la conception de nouvelles approches d'optimisation intégrant des techniques tirées de la science des données et de l'optimisation déterministe et stochastique. Au lieu de proposer une méthode qui ne fonctionne que pour une application spécifique, HOPES vise à proposer un cadre général qui peut être étendu pour résoudre différentes variantes du problème. Les outils d'aide à la décision développés devraient améliorer la qualité de service pour les utilisateurs, le bien-être des employés et améliorer la planification et l'exécution des opérations des services à domicile.

Projet ANR JCJC
Ongoing project
XEnon Medical Imaging System

À Nantes, les chercheurs du laboratoire Subatech ont imaginé que l’on pouvait améliorer l’imagerie médicale grâce à une nouvelle technologie basée sur l’utilisation de xénon liquide. Baptisé Xemis et initié il y a une dizaine d’années, leur projet focus, dans un premier temps, sur l’imagerie à trois photons : une nouvelle méthode d’imagerie à même d’amplifier la qualité des images fonctionnelles. Le projet XEMIS (XEnon Medical Imaging System), a permis de développer une caméra pour l’imagerie médicale de petits mammifères, explique Dominique Thers de SUBATECH. L’invention a été brevetée. Elle repose sur la mesure des interactions Compton afin d’ouvrir la voie vers la reconstruction directe en 3D des bio-distribution de médicaments comportant des émetteurs radioactifs particuliers comme le Scandium-44. En parallèle, des développements instrumentaux menés à Subatech, des travaux de recherche sur de nouveaux radio-pharmaceutiques marqués avec du scandium-44 s’effectuent notamment au niveau local en collaboration avec les équipes du cyclotron ARRONAX, du CNRS, de Nantes Université, de l’INSERM et du CHU de Nantes. XEMIS abrite une panoplie complète d’innovations, tout ou presque n’existe nulle part autre part, nous sommes à la frontière entre les sciences et les techniques.

Projet CPER
Ongoing project
Logo PAROMA-MED
Privacy Aware and Privacy Preserving Distributed and Robust Machine Learning for Medical Applications

Alors que l’apprentissage automatique (AA) en intelligence artificielle peut conduire à de grandes avancées en matière de services et d’applications numériques dans le domaine de la médecine, le processus de formation fondé sur des données réelles de patients médicaux est bloqué, car l’accès à ces actifs et leur exposition ne sont pas autorisés par la législation sur la protection des données. Le projet PAROMA-MED, financé par l’UE, entend développer des technologies, des outils, des services et des architectures innovantes pour les patients, les professionnels de santé, les scientifiques des données et les entreprises du domaine de la santé, afin qu’ils puissent interagir dans le cadre de fédérations de données et d’AA selon des contraintes légales et dans le respect total des droits des propriétaires des données, de la protection de la vie privée à la gouvernance fine, sans pénaliser les performances et les fonctionnalités des flux de travail et des applications AA/AI.

Horizon Europe
Ongoing project
Création d'un jumeau numérique adaptatif tourné vers l’IA

L’industrie du futur est caractérisée par une automatisation intelligente et connectée. Elle est flexible, a des processus adaptatifs tout en mettant en place des pratiques d’industrialisation durable.

Pour réaliser cette vision ambitieuse du projet, nous devons développer des modèles de systèmes qui agrège des modèles individuels de composants ou de sous-systèmes (jumeaux numériques) et des processus qui permettraient aux sociétés d’atteindre ce nouveau paradigme économique doivent être développé. Le terme “jumeau numérique” est récent mais il dépeint un concept plus ancien. Les jumeaux numériques ont montré être bénéfiques pour les cycles de production.

Projet Carnot ou Inter-Carnot
Ongoing project
Kimi : Knowledge sharing In Medical Imaging
Knowledge sharing In Medical Imaging

L’apprentissage et la reconnaissance des lésions endoscopiques nécessite une courbe d’apprentissage assez longue, et est fondamental pour la prise de décision sur la prise en charge. L’avènement de nouveaux outils (NBI, BLI, near focus) permet un diagnostic optique précis pour un opérateur entrainé, mais nécessite une formation pour chaque nouvelle modalité. Kimi est un outil de suivi de formation, un forum interactif permettant de poster des images endoscopiques où la communauté peut discuter le diagnostic et la prise en charge la plus adaptée. L’objectif de cet outil est double : aider à la prise de décision via un forum interactif, et évaluer la capacité des endoscopistes à poser un diagnostic optique et proposer la prise en charge qui en découle.
A terme, cet outil pourra utiliser les images et les connaissances échangées sur le forum pour guider et construire des aides au diagnostic

Projet ANR
Ongoing project
CEREBRO - Logo
Concevoir le tout premier produit de contraste pour l'EEG, capable de fournir des images complêtes du cerveau et de manière non invasive.

Le grand défi que CEREBRO a relevé est de concevoir le tout premier produit de contraste pour l'EEG, capable de fournir des images complètes du cerveau et de manière non invasive.

Horizon 2020
Ongoing project
e-VITA, EU-Japan virtual coach for smart ageing
EU-Japan virtual coach for smart ageing

Fondée sur une coopération internationale entre l’Europe et le Japon, e-VITA propose une approche innovante du « coaching virtuel » qui aborde les domaines cruciaux du vieillissement actif et en bonne santé : cognition, activité physique, mobilité, humeur, interaction sociale, loisirs… permettant aux personnes âgées de mieux gérer leur propre santé et leurs activités quotidiennes.

Horizon 2020
Ongoing project
Modelling the Induction of Social Stress in Immersive Virtual rEatity Simulations

L'anxiété sociale est un problème global qui est source de coûts importants au niveau personnel et sociétal. La réalité virtuelle permet d'envisager de nouvelles alternatives de traitement, notamment pour les thérapies d'exposition: un praticien peut ainsi progressivement confronter un patient aux situations lui posant problème. Dans ce cadre, il est important de disposer d'un fin contrôle sur le stress ressenti par le patient dans ces situations virtuelles; cependant, les paramètres, et leurs interactions, influençant la qualité et la nature du stress ressenti dans ces interactions sont encore mal connus.

Projet ANR